Naamat a fermé la crèche où les parents se sont rebellés contre les nourrices palestiniennes

L’organisation de femmes Naamat a annoncé cet après-midi qu’elle fermait une crèche dans le quartier de Tel Giborim à Holon, qualifiant cette décision de « manifestation contre le racisme » des parents.

Comme nous l’avons signalé, les parents de tout-petits ont bloqué la crèche aujourd’hui et n’ont pas permis aux nounous palestiniennes de Jérusalem-Est d’entrer dans le bâtiment. L’organisation Naamat a embauché des femmes palestiniennes qui n’ont pas la nationalité et ne connaissent pas l’hébreu. La raison, apparemment, est financière car la main d’oeuvre palestinienne est moins chers que d’embaucher des nounous du centre du pays, même si le ministère des Finances et le ministère de l’Éducation aient récemment convenu d’augmenter les frais pour les établissements préscolaires supervisés par l’État, tels que Naamat, WIZO, etc.

Rejoignez moi sur la Newsletter, Telegram et Facebook 

Newsletter
Telegram
Facebook

Les parents ont déclaré qu’ils n’allaient pas confier leurs bébés aux soins de femmes palestiniennes qui n’avaient pas passé le contrôle de sécurité. Des travailleurs étrangers d’Ukraine travaillent également dans la crèche, mais cela ne provoque pas de protestations parentales.

Après le scandale, la présidenta de Naamat, Hagit Peer, est arrivé sur les lieux et a déclaré qu’à partir de jeudi, le service des plus jeunes ne fonctionnerait pas faute de personnel. « Nous ne permettrons pas une situation dans laquelle les nounous ont peur de venir travailler et subissent des attaques qui sentent le racisme. Nous ne permettrons pas aux enfants dès leur plus jeune âge de grandir dans une atmosphère de racisme », a-t-elle déclaré pathétiquement. Les travailleuses de Jérusalem-Est ont refusé de reprendre le travail.

Les parents, à leur tour, disent qu’il n’y a pas de racisme dans leurs revendications, et citent en exemple un métapellet arabe de Jaffa. « Nous n’avons pas inventé une menace terroriste, et ne les avons pas « cousus » de racisme : il y avait une métapellette de Jaffa, que tout le monde aimait beaucoup. »

Une ancienne puéricultrice connue de ses parents partage leur inquiétude. Ynet a cité une metapellet qui a dit qu’elle-même avait eu très peur hier, lorsque les femmes palestiniennes sont arrivées pour la première fois à la crèche : « J’ai essayé de ne pas laisser les enfants seuls avec ces nouvelles personnes qui ont été amenés de Jérusalem-Est. »

Notre canal Telegram en temps réel est devenu privé pour des raisons de sécurité, pour le rejoindre veuillez vous rendre avec ce lien : https://t.me/+SHjkfg13uJlbAcnk


Nos autres sites sur Alyaexpress-News
  • Infos Israel News - Toute l'info en direct d'Israel
Lien  : https://infos-israel.news/
  • RAK BE ISRAEL - Les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel
Lien  : https://rakbeisrael.buzz/
  • CQVC - Recherche et analyses contre les fakes news !
Lien : https://cqvc.online/
  • Alyaexpress-News - Les infos de tous nos sites réunis :
Lien  : https://alyaexpress-news.com/
  • Ougasheli - La pâtisserie et la cuisine juive
Lien  : https://ougasheli.com/
  • Israel Chrono : Vente produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables !
Lien : https://israelchrono.com/