Nachman Ash : « La nouvelle variante du coronavirus n’entraîne pas une maladie plus grave »

Le directeur général du ministère de la Santé ne considère pas l’augmentation du nombre de personnes infectées ces dernières semaines comme un drame et estime que l’augmentation n’est pas causée par un scénario très différent du précédent.

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

🟦 ANNONCE 🟦

Environ 11 663 nouvelles infections ont été détectées en Israël vendredi, selon un rapport du ministère de la Santé publié hier soir. Dans le même temps, le nombre de patients dans un état grave n’évolue pas significativement (296 contre 290 la veille). « J’espère que nous verrons une diminution du taux de croissance. L’indice de propagation des infections a légèrement baissé. Il n’y a plus eu de cas graves ces derniers jours, signe que la nouvelle variante semble conduire à la même maladie que « omicron ». Telle est la vie à côté du virus », a déclaré Nakhman Ash, directeur général du ministère de la Santé, dans une interview à la station de radio Galei Tsakhal.

Il a déclaré que de toutes les restrictions en Israël, seul subsistait le port obligatoire du masque dans les espaces clos. « Je pense que si l’incidence diminue, alors nous nous séparerons également des masques, mais maintenant il est trop tôt pour en parler », a poursuivi Nahman Ash.

Le directeur général du ministère de la Santé estime qu’Israël, comme le monde entier, est sur la voie de la transition d’une pandémie à une endémie, c’est-à-dire à des flambées locales de la maladie, lorsque le nombre de personnes infectées dépasse le nombre prévu dans un délai un pays ou une partie de celui-ci. « Je pense que dans quelques mois, il sera possible d’introduire de nouvelles concessions. Mais il ne faut pas oublier que le virus est toujours là et qu’il y a un risque que de nouvelles variantes apparaissent. »

 



Apres plus de 10 années sur le Net, la société de médias Alyaexpress-News qui gère les sites Infos-Israel.News, Rak Be Israel, CQVC, et Ougasheli pourrait fermer d'un jour à l'autre.

NOUS N'AIMONS PAS DEMANDER DE DONS A NOS LECTEURS, NI RENDRE NOS ARTICLES PAYANTS COMME DE NOMBREUX SITES AUJOURD'HUI. MAIS NOUS SOMMES FACE AU MUR ! 

C'est un travail de tous les jours, avec une information réactive à l'actualité, nous aimons ce que nous faisons car notre seul objectif est de défendre Israel et d'informer notre public francophone , mais nous n'arrivons plus à boucler le paiement des charges depuis le début de cette satané pandémie et nous avons besoin d'une aide (même petite) mais régulière ! Aidez nous !

POUR UN DON LIBRE

 

POUR UN DON MENSUEL 

 

Merci à tous. Toute l’équipe d'Infos Israel.News.



SUIVEZ L'INFORMATION EN CONTINUE AUSSI SUR NOS SITES CQVC.ONLINE, ALYAEXPRESS-NEWS ET RAKBEISRAEL

(Cliquez sur le nom du site pour découvrir d'autres infos inédites)

   

🟦 ANNONCE 🟦