Netanyahu a attaqué Lapid : « Celui qui se rend à Nasrallah ne peut pas être Premier ministre »

Benjamin Netanyahu (Likoud), a vivement attaqué le Premier ministre Yair Lapid (Yesh Atid) à la suite de l’accord sur la frontière maritime qui se dessine entre Israël et le Liban . « Pendant plus d’une décennie, les gouvernements que j’ai dirigés n’ont pas cédé aux menaces de Nasrallah – et nous n’avons pas accepté une guerre. Jusqu’à ce que Lapid arrive », a déclaré Netanyahu dans un discours enregistré sur sa page Facebook.

Netanyahu a également déclaré : « En trois mois, Lapid s’est complètement rendu à toutes les demandes du Hezbollah. Le jour où Lapid est entré au bureau du Premier ministre, Nasrallah a envoyé des drones sur une plate-forme gazière sur notre territoire – ce qu’il n’a pas osé faire sous les gouvernements dirigés par moi. Il menaça Lapid : « Par la force des armes, je forcerai Israël à se rendre dans les négociations. Lapid a eu peur – et s’est rendu.

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

🟦 ANNONCE 🟦

 

« Lapid, qui s’est opposé au schéma gazier que mes amis et moi avons apporté au profit des citoyens d’Israël – un schéma qui a transformé Israël en une puissance gazière mondiale – est maintenant pressé de retirer le gaz de l’eau au profit des du Hezbollah. Et comment Lapid essaie-t-il de justifier la reddition ? Il dit que c’est nécessaire pour extraire le gaz de Karish. Je tiens à rappeler à Lapid que la plate forme Karish se trouve au plus profond de notre territoire, que les travaux de développement y ont commencé depuis cinq ans, et que nous n’avons jamais songé demander la permission à Nasrallah de l’exploiter. »

Pour résumer ses propos, Netanyahu a déclaré : « Ce n’est pas un accord historique, c’est une reddition historique – la vente de l’élimination de Lapid. Celui qui se rend au Hezbollah de cette manière ne peut pas être Premier ministre. Face à la multitude de menaces qui Israël est confronté, la nouvelle équation créée par Lapid, selon laquelle les menaces s’accompagnent d’une reddition, est un danger stratégique pour la sécurité d’Israël. Mes amis et moi avons agi différemment. Nous n’avons pas cédé aux menaces, nous avons enlevé le gaz de la mer, et a provoqué la décennie de sécurité la plus calme de l’histoire d’Israël. »
En réponse aux paroles de Netanyahu, Yesh Atid a rapporté : « Une fois de plus, Netanyahu choisit d’aller dans les médias et de réciter les messages de Nasrallah. Le président de l’opposition à l’État, qui était un partisan enthousiaste de l’accord, est devenu un opposant vocal uniquement parce que il n’a pas pu y parvenir lui-même. Une recommandation à Netanyahu – mettez votre intérêt personnel de côté, écoutez les chefs de l’establishment de la sécurité qui soutiennent à l’unanimité l’accord et louez le Premier ministre Lapid qui apporte des résultats aux citoyens. »
Le candidat du Likud, ancien chef adjoint du Conseil de sécurité nationale Moshe Saada, a déclaré dans une interview accordée à l’émission de Yoav Rabinowitz sur la radio Ynet qu' »un compromis peut être trouvé dans un accord et je comprends la nécessité d’un compromis – mais il n’est pas question de se rendre quand on est menacé par le Hezbollah. Le Moyen-Orient a besoin d’un dirigeant fort, et Lapid a fait la chose la plus simple : il s’est rendu. »
Dans le même temps, la ministre de l’Intérieur Ayelet Shaked a annoncé que si l’approbation de l’accord avec le Liban n’est pas portée à l’approbation de la Knesset mais seulement soumise à examen, elle votera contre au sein du gouvernement. Selon Shaked, « chaque accord significatif des dernières générations a été soumis à l’approbation de la Knesset, étant entendu que sur les questions importantes, il est nécessaire de revenir au souverain. C’est facile dans une situation de gouvernement sans la confiance de la Knesset . »
Plus tôt dans la journée, il a été annoncé à Jérusalem et à Beyrouth que les deux pays approuvaient le projet final soumis par les États-Unis pour l’accord sur la frontière maritime. Premièrement, le président libanais Michel Aoun a annoncé l’approbation du projet et a noté qu’il s’agissait d’un bon accord pour son pays. Selon lui, « l’accord répond aux revendications qui étaient au centre des discussions ces derniers mois. Les pourparlers ont duré de nombreuses heures, et les négociations ont été difficiles et complexes ».
Selon le président libanais, « le texte préserve les droits du Liban sur ses ressources naturelles, et tout cela à un moment important pour les Libanais (contre la grave crise économique dans le pays). J’espère que nous pourrons annoncer officiellement l’accord bientôt ». En outre, de hauts responsables libanais ont déclaré que l’organisation du Hezbollah avait annoncé qu’elle ne s’opposerait pas à l’accord.
 
Après l’approbation libanaise, le Premier ministre Yair Lapid a également annoncé l’approbation de l’accord. « Il s’agit d’une réalisation historique qui renforcera la sécurité d’Israël, apportera des milliards à l’économie israélienne et assurera la stabilité à la frontière nord », a déclaré Lapid. Le bureau du Premier ministre a déclaré que le projet d’accord est pleinement conforme aux principes présentés par Israël, tant dans les domaines sécuritaire qu’économique. Demain Lapid entrera au cabinet politico-sécuritaire à 11h00 pour lui présenter l’accord, puis l’accord sera également porté au gouvernement à 13h30.
Le but de la réunion du cabinet politico-sécuritaire de demain est d’ancrer les choses de toutes parts après que nous avons débattu de la question jeudi dernier. Il n’y aura pas de vote au cabinet et immédiatement après, il y aura une réunion spéciale du gouvernement où ils voteront sur l’accord. Une fois l’accord approuvé par le gouvernement, l’accord sera publié, mais plus de détails seront révélés aujourd’hui.
Immédiatement après son approbation par le gouvernement, l’accord sera déposé sur la table de la Knesset pour un débat public, une procédure qui dure deux semaines. L’approbation de la Knesset ne sera pas requise et selon les calendriers, si l’accord est effectivement présenté demain, le processus d’approbation se terminera avant les élections. Cependant, les requêtes soumises à la Haute Cour devraient retarder le processus : le Likud envisage de le faire, et le président d’Otzma Yehudit, Itamar Ben Gabir, a déjà annoncé qu’il le ferait. Selon lui, l’accord est illégal car il est approuvé par un gouvernement de transition à la veille des élections.
Selon l’évaluation, le Premier ministre suppléant Naftali Bennett n’utilisera pas son droit de veto pour empêcher un vote sur l’accord. Concernant la nature du vote de Bennett, la considération sécuritaire sera déterminante pour lui. Bennett décidera après avoir vu l’accord final et entendu tous les organes de sécurité. Lors de la dernière réunion du cabinet, Bennett a déclaré que ce serait bien si la décision était prise après les élections, mais seulement si c’était possible.
L’accord réglemente la frontière maritime établie par Israël, qui passe à l’ouest de Rosh Hankara et est longue de 5 km avec une bande de bouées qu’il a déployée dans le passé, et qui recevra pour la première fois une reconnaissance internationale. réservoir – dont la majeure partie se trouve dans les eaux économiques du Liban et une partie dans les eaux économiques d’Israël – appartiendra entièrement au Liban, mais Israël en recevra des redevances. L’establishment de la défense a déclaré que l’accord apporterait la stabilité dans la région, et qu’il répond à toutes les exigences de sécurité d’Israël – tandis que l’opposition prétend que trop de concessions ont été faites au Liban.
Le conseiller juridique du gouvernement Gali Beharve-Miara a présenté la semaine dernière la procédure restante en général, et a déclaré que l’accord devra être approuvé dans un forum gouvernemental, puis être présenté pour les commentaires de la Knesset pendant deux semaines. Beharve-Miara, qui a souligné l’urgence du calendrier, a présenté une autre option, qui consiste à soumettre l’accord à un vote immédiat à la Knesset – où il devrait rencontrer l’opposition du Likud, ce que la coalition prétend être hors de propos.

Informez vous en temps réel !

Rejoignez nous sur Telegram en cliquant sur ce lien :

https://t.me/infoisraelnews

Telegram  

Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !