Suite à une réunion du gouvernement, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a déclaré:

«Aujourd’hui, le gouvernement va entendre un aperçu des nouvelles menaces de sécurité qui apparaissent autour de nous, dont la plus importante est la tentative de l’Iran de s’imposer sur les frontières d’Israël, et en même temps de s’armer avec des armes nucléaires.

Parallèlement aux actions engagées par le « Hezbollah » dans le nord et le Hamas dans le sud de notre pays, l’Iran essaie de créer un troisième front dans le plateau du Golan, dans le sud de la Syrie où se trouve déjà des milliers de terroristes du « Hezbollah », qui sont directement subordonnés à l’Iran.

Le fait que l’Iran continue de faire des actes terroristes sanglants à travers les frontières et dans la région, cela n’arrête pas le monde, malheureusement, et la communauté internationale poursuit les discussions avec ce même pays sur l’accord nucléaire, qui permettrait à l’Iran de développer la capacité industrielle pour produire des armes nucléaires.

Il est étrange qu’après la publication du dernier rapport de l’AIEA contenant des preuves que l’Iran continue de cacher la composante militaire de son programme nucléaire, les négociations avec l’Iran restent comme avant mais non seulement continuent, et des efforts considérables sont faits pour parvenir à un accord dans les prochains jours ou semaines.

C’est pourquoi le mois prochain, il est possible que suite aux négociations entre l’Iran et les grandes puissances, comme en ce moment, il pourrait être signé un accord-cadre pour permettre à l’Iran d’atteindre la capacité nucléaire, ce qui mettrait en péril notre existence. La semaine prochaine, j’irai aux États-Unis afin de clarifier devant le Congrès américain, l’effet qui peut être décisif pour la signature d’un accord, et pourquoi cet accord est dangereux pour Israël, tout autant dangereux pour la région que pour le monde ».

 

Pour rester informé 24/24, un seul clic ! 

 

❣️ SOUTENEZ INFOS-ISRAEL.NEWS ❣️