Corps dans une voiture de Dachau, après la libération (Photo: Massuah)

Le professeur Levi Stone de l’Université de Tel Aviv a publié une nouvelle étude dans la revue Science Advances en anglais.

Dans le cadre de ses travaux scientifiques, il approfondit ses connaissances sur l’Holocauste en divulguant des données sur l’opération Reinhard, qui s’est déroulée sur une période de trois mois en 1942.

Dans les camps de Treblinka, Sobibor, Bergen-Belsen et Auschwitz, environ deux millions de Juifs ont été tués en peu de temps. La plupart des documents ont été détruits par les nazis, mais Levi Stone affirme qu’au cours de la phase intensive de l’opération, 15 000 personnes ont été tuées chaque jour. Auparavant, les historiens et les journalistes utilisaient des données sous-estimées, qui pouvaient être collectées à partir de différentes sources.

L’opération a commencé après que Hitler eut ordonné « d’accélérer la solution finale de la question juive ».

Le professeur Stone a déclaré que de tels taux d’assassinat ne permettaient pas l’organisation de résistances, souvent reprochées aux Juifs européens. Dans l’histoire, écrit Levi Stone, il n’y a eu qu’un seul génocide de masse comparable en vitesse et en nombre de personnes tuées. C’est le «massacre au Rwanda» de 1992, lorsqu’un million de Tutsis ont été tués en trois mois.

 

Pour rester informé 24/24, un seul clic ! 

 

❣️ SOUTENEZ INFOS-ISRAEL.NEWS ❣️