Vendredi dernier, en plein jour et sans interruption, des membres du Hezbollah ont atteint la frontière avec Israël et y ont mis le feu. En quelques minutes, le feu a attisé les flammes, qui se sont propagés à l’est du territoire israélien. Une épaisse fumée recouvrait la chaîne de montagnes de Naftali et l’incendie avait traversé la frontière, menaçant d’atteindre les bases proches de Tsahal et de Margalit, une opération présumée du Hezbollah qui pourrait devenir une habitude.

Le récit de News 12 montre comment des membres du Hezbollah se sont rendus à une courte distance de la barrière frontalière – et ont allumé plusieurs incendies. L’incendie a provoqué l’explosion de nombreuses mines. Les véhicules des Nations Unies qui passaient ne tentaient pas de les arrêter ni d’éteindre le feu, qui avait rapidement pénétré sur le territoire israélien. Les routes de la région étaient bloquées et les pompiers s’apprêtaient à évacuer.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Lahav Roy Finish, commandant adjoint des forces d’incendie et de sauvetage, a raconté l’incident. « Un message a été reçu concernant un incendie qui approche d’un camp qui a débuté du côté libanais de la frontière », a-t-il répété. « Nos équipes qui sont arrivées sur les lieux ont mené des opérations de protection de la communauté. De plus, les policiers ont été bloqués au lieu d’empêcher les véhicules de traverser. »

Après plusieurs heures d’efforts d’extinction intensifs, sans possibilité d’utiliser un avion en raison de la proximité de la clôture, l’incendie a été éteint. Cependant, on estime qu’il ne s’agit pas du premier incendie observé dans la région.

« Tout le monde sait que la partie libanaise fait ces provocations et que cet incendie est par eux et non par hasard », a-t-il déclaré à la suite de l’incendie criminel du directeur général du Conseil régional Hermon Intro, Yoram Mahalouf. Ils nous apprennent. Ils veulent apprendre et nous sommes prêts. Nous savons exactement ce qu’ils veulent. « 

Selon diverses estimations, le Hezbollah tente effectivement d’atteindre un certain nombre d’objectifs ciblés. Premièrement, le harcèlement incessant des FDI et des forces de sécurité. Deuxièmement, une menace directe pour les poteaux sur la clôture et enfin la mise à nu des zones pouvant être utilisées par les forces spéciales des FDI pour camoufler les activités transfrontalières.

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

infos israel sos netivot cqvc israelchrono rakbeisrael

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !