Une petite fille juive de 6 ans a conquis la Moldavie avec une chanson israélienne

Le public de Moldavie a été conquis par la voix de cette petite de 6 ans, Amélia Uzun, qui a interprété la chanson צל עץ תמר ou « L’ombre d’un palmier – Tsal etz tamar » du célèbre chanteur Zohar Argov.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

C’est à Chisinau, dans la capitale de la Moldavie, qu’un grand concert a eu lieu sous la direction d’un musicien juif et moldave, Valentin Uzun.

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

Amelia, une élève de CP dans une école juive locale, est la fille du directeur musical de la soirée, Valentin Ozen.

« Nous sommes une famille très musicale, a dit le musicien juif Valentin. J’ai un groupe de musique et nous sommes présents dans le monde. Ma femme est une chanteuse d’opéra et ma petite fille Amelia passe ses journées entières à écouter de la musique à la maison. »

« Il y a quelques temps, un ami m’a envoyé un lien vers un prodige, Ozias Zadok, qui a écrit la chanson « Tsal Etz Tamar » ; j’ai traduit les mots et je l’ai fait écouter à Amelia. La chanson n’est pas simple mais c’est une fille très talentueuse et elle a appris la chanson en peu de temps. Je lui ai expliqué les paroles. »

« La musique juive ne nous est pas étrangère, à nous tous, a ajouté le père. Moi et mon groupe jouons quelques œuvres originaires de la musique klezmer juive qui existe depuis plusieurs décennies en Moldavie. »

Le partage de nos articles est autorisé par les autres sites avec les conditions suivantes :

Un seul paragraphe publié et diriger le lecteur vers notre site source.

Nous demandons cela car le manque d'audience d'un site le met en danger et aussi par professionnalisme. En effet, nous sommes en ligne depuis 10 ans et partageons avec grand plaisir nos articles.

Merci de respecter nos conditions.

   
🟦 ANNONCE 🟦