Trois hommes juifs âgés à Jérusalem.

Il y a plus de 100 ans que ces photographies fascinantes ont été prises. Elles révèlent la vie en Israël entre 1890 et 1900.

Bien que les images aient été initialement prises en noir et blanc, elles ont été restaurées à la couleur à l’aide de la technologie Photochrom  permettant un aperçu incroyable dans la vie des personnes vivant en Israël, il y a plus d’un siècle. 

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

La plupart des images sont exposées sur une superbe toile de fond, encore largement épargnée par la civilisation et certainement loin de la modernité.

Les images offrent une perspective fascinante sur une région qui a radicalement changé à certains égards, mais dont le climat particulier et l’architecture unique, dans certaines destinations, semble étonnamment familier.

Cette photographie de Jaffa a été prise entre 1890 et 1900. La ville avait été historiquement un port très important pour le pays.
La rue de la Tour de David à Jérusalem, vers 1900, avait été autrefois un bazar animé avec les commerçants qui vendaient leurs marchandises.
 
Emek Yizrael (plaine de Esdrelon, la vallée de Jezréel), est le cadre de cette image de deux ouvriers et leur chameau.
 
Un groupe de pêcheurs est représenté sur les eaux de Tibériade, sur la côte de la mer de Galilée, autour de 1900
 
Deux jeunes enfants, d’un quartier de Jérusalem, sont photographiés vers 1900 tenant ce qui semble être des topinambours

Des vendeurs de grains, photographiés vers 1890, se négocient dans une rue de Jérusalem. Avec eux, ils ont des ustensiles traditionnels et un petit moulin.

Un porteur d’eau à Jérusalem, photo prise entre 1890 et 1900
Un Sheikh d’un village arabe, photographié en 1895
Trois hommes juifs âgés à Jérusalem.
Deux hommes bédouins tenant des fusils photographiés vers 1900
Un natif est photographié en 1895 travaillant avec un bœuf et un âne pour retourner le sol dans une petite parcelle de terre agricole.
Un groupe de voyageurs se reposant sous un énorme arbre à Lod (Lydda). Derrière eux, une petite oasis peut être vue. 
Le Chêne d’Abraham, près de Hevron, est encore là aujourd’hui
L’Eglise du Rédempteur à Jérusalem, toujours présente aujourd’hui
La Porte de Jaffa, photographiée en 1900, était une autre des entrées de la Vieille Ville de Jérusalem. Un endroit déjà populaire auprès des touristes. 
Un groupe d’hommes sont illustrés avec leurs chevaux en dehors de la tombe de Samuel, maintenant situé dans le village arabe de « Nebi-Samwil ». Le site avait été un lieu de pèlerinage juif, qui a ensuite été repris par les chrétiens qui ont construit une église à l’emplacement. Plus tard, une mosquée a été construite à sa place.
L’Arche de l’Ecce Homo, une église catholique romaine sur la Via Dolorosa dans la vieille ville de Jérusalem, photographiée en 1900
La Porte du Lion, photographiée en 1900, qui offre un accès à Jérusalem.

IMPORTANT :

Nous subissons actuellement une censure abusive de notre Page Facebook . Par sécurité nous avons mis en ligne une autre Page de secours, veuillez la liker et la faire connaitre à vos amis et proches au cas ou l'actuelle sera fermée.

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

infos israel sos netivot cqvc israelchrono rakbeisrael

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !