Pour la cinquième fois ce Shabath, Gaza envoi des ballons explosifs dans le Neguev

Pour la cinquième fois aujourd’hui, des ballons explosifs ont été découverts près du Kibboutz Revivim. Il s’agit du quatrième ballon aujourd’hui dans les régions du Conseil régional de Ramat Néguev. Un peu plus tôt, un autre a été trouvé près du kibboutz Berry, puis un passant a découvert des explosifs près du kibboutz Tlalim. Suivi par un ballon avec une tête explosive de fusée RPG a été trouvé près de Sde Boker, à 60 kilomètres de la bande de Gaza. Le ballon a été découvert par l’équipe de sécurité Midrash de Ben Gourion, entre le parking du berger et le kibboutz Sde Boker. Des démineurs l’ont neutralisé, il n’y a pas eu de victime dans l’incident.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

Avant cela, un autre ballon auquel était attaché un objet suspect a été trouvé dans les zones de l’armée de Tze’alim. Eran Doron, du conseil régional de Ramat Néguev, s’est adressé aux médias : « Je suis ravi, que des milliers de voyageurs viennent dans notre magnifique région sauvage, c’est une réponse simple et correcte au terrorisme.

Les attaques des ballons explosifs en provenance de la bande de Gaza se produisent depuis plusieurs semaines. L’armée israélienne a attaqué l’ infrastructure des tunnels dans le nord de la bande de Gaza en réponse aux ballons du Hamas la semaine dernière. Plus tard, d’autres bouquets de ballons sont arrivés à Ashdod, Eshkol, au Conseil régional de Nir Moshe et des districts des conseils régionaux. Dans tous les cas, les ballons n’ont pas causé de victimes.

Pendant ce temps, mardi soir, une attaque terroriste depuis la bande de Gaza a été déjouée. Trois terroristes qui sont entrés en Israël ont été éliminés par les forces de Tsahal proche de Kissoufim. Les trois hommes sont entrés dans une zone boisée de la région et ont lancé des grenades sur les combattants qui les ont identifiés et sont arrivés sur les lieux, à 400 mètres en territoire israélien.

Le partage de nos articles est autorisé par les autres sites avec les conditions suivantes :

Un seul paragraphe publié et diriger le lecteur vers notre site source.

Nous demandons cela car le manque d'audience d'un site le met en danger et aussi par professionnalisme. En effet, nous sommes en ligne depuis 10 ans et partageons avec grand plaisir nos articles.

Merci de respecter nos conditions.

   

🟦 ANNONCE 🟦