Un hélicoptère des FDI a évacué des soldats de la frontière nord vers l’hôpital Rambam à Haïfa cet après-midi (dimanche), après avoir tiré des missiles anti-aériens depuis le Liban sur Israël.

Des vidéos montrant l’hélicoptère avec les blessés ont été distribuées sur les réseaux sociaux, mais un porte-parole de Tsahal a officiellement annoncé qu’il n’y avait aucune victime parmi les soldats.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

« Les soldats arrivant en hélicoptère ont été examinés par le service des urgences de Rambam et libérés sans traitement médical », selon un communiqué de l’hôpital de Haïfa.

Le Premier ministre Netanyahu a déclaré: « En ce moment, je peux faire une nouvelle importante – nous n’avons pas de victimes, pas de blessures et même pas d’égratignés. »

Un porte-parole des FDI a déclaré: « Il y a deux heures, plusieurs missiles anti-aériens ont été lancés depuis le Liban en direction de la base des FDI et d’un véhicule militaire . Aucune victime n’a été identifiée.

Les FDI continuent de maintenir un haut niveau de préparation – défensif et offensif – à un large éventail de scénarios. Les restrictions sur la population civile ont été supprimées, à l’exception du travail des agriculteurs à proximité de la clôture du périmètre « , a-t-il déclaré.

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

infos israel sos netivot cqvc israelchrono rakbeisrael

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !