Première victoire de l’opposition : la discrimination à l’encontre des enseignants arabes sera punissable !

Grâce au leader du Shas Arya Deri, l’opposition a remporté aujourd’hui son premier vote à la Knesset : le Likoud a soutenu la création d’une commission parlementaire chargée d’enquêter sur la discrimination à l’encontre des enseignants arabes dans le système éducatif. Deux députés de la RAAM ne se sont pas présentés pour le vote, et plus tard la faction a déclaré que tant que la coalition rejetait ses projets de loi, ils n’étaient pas obligés de se soumettre à la discipline de la coalition.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Le vote pour une enquête parlementaire sur la discrimination à l’encontre des enseignants arabes était une revanche pour le Likud de la Liste arabe unie pour le parti d’Ayman Ode, qui a soutenu lundi un vote de défiance envers le gouvernement Bennett-Lapid. Le vote n’a pas été adopté, mais à la majorité d’une seule voix. La commission recherchée par la « Liste commune » sera également créée grâce à une marge d’une voix – 47 députés ont voté pour, contre 46.

Arie Deri a signé un accord avec la Liste arabe unie. Selon de Kan Hadashot, il a parlé personnellement avec chaque député arabe et les convaincre de voter deux fois avec le Likoud.

Les accords avec la « Liste commune » sont le dernier espoir du bloc religieux et la droite Netanyahu. Malgré tout son dégoût envers le leader du Likoud, le parti arabe passe de tels accords pour prouver que dans l’opposition, il défend les intérêts de ses électeurs mieux que la RAAM au gouvernement. En appliquant de telles tactiques et, en fait, en augmentant la dépendance de la coalition vis-à-vis de la RAAM, le camp de Netanyahu continue d’accuser avec véhémence le gouvernement Bennett de « vendre l’État aux Arabes ».

Le partage de nos articles est autorisé par les autres sites avec les conditions suivantes :

Publicité 

Un seul paragraphe publié et diriger le lecteur vers notre site source.

Nous demandons cela car le manque d'audience d'un site le met en danger et aussi par professionnalisme. En effet, nous sommes en ligne depuis 10 ans et partageons avec grand plaisir nos articles.

Merci de respecter nos conditions.

   

🟦 ANNONCE 🟦