Les propos de Jean-Christophe Cambadélis (PS) ce dimanche sur Radio J, ont déclenché de vives réactions au sein de la communauté juive et de certains hommes politiques comme Christian Estrosi et Eric Ciotti.

Jean-Christophe Cambadélis (PS) avait affirmé :  «On identifie la communauté juive à Israël et on identifie les musulmans à Daech. C’est le même raisonnement». 
 
Une telle phrase met forcement les islamistes de Daech et l’Etat juif au même niveau de violence que l’on connaît aujourd’hui au sein de cette organisation terroriste sanglante qui décapite et brûle vif des civils et des gens innocents ?
 
Rapidement et suite aux réactions en boucle, le ministre socialiste se défend : «Non, je disais que c’était le même raisonnement…Je suis loin de mettre Daech sur le même plan qu’Israël».

Dans un tweet, le patron du PS a résumé ainsi ses propos : «Je refuse l’amalgame entre les Juifs et Israël ou les musulmans et Daesh. Et je ne compare pas Israël et Daesh.»

C’est ensuite l’UMP profitant de la campagne électorale qui a réagi sur le réseau social, comme Thierry Mariani, député des Français de l’étranger, a estimé qu’il «fallait oser associer dans un tweet Israël et Daech !! Mais au PS, on peut tout oser…et tout interdire aux autres!»
C’est ensuite Bruno Retailleau, patron des sénateurs UMP qui réagit :
«En comparant Israel et Daech, Cambadelis insulte le premier, et minimise le second. Purement scandaleux.»
Puis Valérie Boyer, député des Bouches-fu-Rhône : «honteux et dangereux» de mettre «sur le même plan Israël et Daech. Il doit s’excuser à minima ou démissionner de ses fonctions.»
Pour le ministre Ciotti, il est clair que ces paroles sont impardonnables : «Cambadélis n’est plus digne d’exercer ses responsabilités».
 Quant au député-maire de Nice Christian Estrosi, il a déclaré que c’était «indigne de sa fonction ».

Publicité 

Jean-Christophe Cambadélis, qui a quelques peu manqué de sérieux, a surtout répondu à Ciotti au lieu de se concentrer sur ses mots qui ont une implication très grave contre la communauté juive de France, qui va aujourd’hui être comparer à Daesh après avoir été comparé au peuple sioniste et colonisateur des pauvres palestiniens :

 «Tweet pschitt d’Eric Ciotti qui comme d’habitude tire plus vite que son ombre et oublie de vérifier. L’exigence de s’excuser pour des propos déformés? Et voilà, tout Eric Ciotti est là !» Puis il s’en est pris aux deux élus du Sud-Est. «Les Dupond et Dupont Estrosi et Ciotti se chauffent sur des manipulations douteuses.Et dire qu’ils veulent être ministres de l’Intérieur.»

Mais qui est vraiment Jean-Christophe Cambadélis ? Cet été, il a montré clairement ses idées contre Israël, et avait même refoulé d’une main les avertissements du CRIF concernant le risque de « Pogrom » contre les Juifs de France.
Pour rappel, cet été, il a réclamé des « corridors humanitaires » pour la bande de Gaza et a décidé de lancer une « campagne de solidarité au Moyen-Orient » :
 
« Le Parti socialiste réclame des corridors humanitaires et va lancer une grande campagne de solidarité au Moyen-Orient. C’est une nécessité aujourd’hui »
 
Des  manifestations pro-palestiniennes avaient dégénéré en France, des commerces juifs ont été vandalisés, des véhicules de la fonction public détruits, revoir cette vidéo de juillet 2014 ICI  . 
 
Mais pour le député de Paris, le plus important est ce qui se passe à Gaza  : « Il y a un problème, un drame, des centaines de morts, personne ne peut le nier. Il n’est pas anormal que l’on réagisse, mais il faut réagir en politique . »
 
Le président du Crif, Roger Cukierman, qui a évoqué un « risque de pogroms », Jean-Christophe Cambadélis a répondu : « C’est un peu fort. Je crois qu’on n’est pas en risque de pogrom en France, mais il y a des manifestations antisémites comme des manifestations islamophobes…La paix là-bas, la République ici, cela signifie un cessez-le-feu immédiat à Gaza, pour arrêter les massacres, et le respect de l’état de droit en France », a-t-il ajouté. 

Malheureusement l’explosion de l’antisémitisme en France et la mort de 4 juifs innocent à Vincennes par un terroriste qui se réclame de Daesh montre bien que Jean-Christophe Cambadélis a eu tort dans la passé, et encore aujourd’hui….

🔊 Abonnez vous à la nouvelle Newsletter !

ABONNEZ VOUS A NOTRE COMPTE YOUTUBE



IMPORTANT 

Facebook nous censure depuis quelques semaines. La solution ? Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News Sans censure, rejoignez moi sur l'application Telegram : https://t.me/infoisraelnews

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.