Projet pilote : Intégration des femmes dans la prestigieuse unité 669 et unités combattantes

L’équipe de Tsahal qui a examiné l’intégration des femmes dans les rôles de combat au sein de Tsahal cette semaine a recommandé que le chef d’état-major établisse une équipe de combattantes dans l’unité de sauvetage 669 (par hélico), ainsi qu’un cadre de femmes combattantes dans l’une des brigades d’infanterie Nahal et Givati.

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

🟦 ANNONCE 🟦

Selon la recommandation, dans un premier temps, ce ne sera qu’un projet pilote, et les cadres qui seront mis en place seront réservés aux femmes. Plus tard, les femmes seront intégrées dans des équipes mixtes avec les hommes. Selon le schéma en cours d’élaboration, l’intégration des combattants dans les brigades d’infanterie commencera très probablement dans la brigade Nahal ou la brigade Givati ​​​​, et ils ne seront pas dans l’échelon d’attaque, mais seront intégrés en tant que mobilisation ou la force de collecte.

Il convient de noter que le chef d’état-major n’a pas encore reçu les recommandations, mais devra se prononcer sur la question d’ici mardi prochain, lorsque l’armée israélienne sera tenue de répondre aux requêtes déposées contre elle devant la Haute Cour à ce sujet.

Publicité 

L’équipe qui a examiné l’intégration des femmes dans l’armée a été créée par le chef d’état-major Kochavi à la suite de deux requêtes distinctes auprès de la Haute Cour de justice, qui concernaient l’intégration des femmes dans des rôles de combat dans les FDI. Il a été interrompue et une autre requête a été déposée par quatre plaignants.

Les FDI ont demandé à la Haute Cour du temps pour examiner l’affaire en profondeur et, comme indiqué, ils ont mis en place une équipe professionnelle pour examiner l’intégration des femmes. Le comité a été divisé en quatre sous-équipes, qui ont examiné plusieurs questions clés, notamment : les aspects physiologiques du service des femmes dans les FDI ; l’analyse des rôles de combat et de leurs caractéristiques ; les aspects des ressources humaines tels que le déploiement et le tri, la réserve et le développement du commandement L’achèvement de l’examen par Tsahal se terminera le 31 mai, c’est-à-dire mardi prochain.

Les membres du comité ont laissé entendre ces derniers mois que ses conclusions ne seraient pas révolutionnaires et n’ouvriraient pas les portes des unités de combat de Tsahal aux femmes, puisque le principe directeur pour l’armée est le respect de la mission, et la valeur d’égalité, et en raison d’aspects physiologiques, la grande majorité des femmes ne peuvent pas s’enrôler dans les unités d’assaut.

On se souviendra que jusqu’en 1995, la grande majorité des postes occupés par des femmes dans les FDI étaient des rôles non combattants.

Entre autres choses, des bataillons mixtes tels que le Karacal ont été créés, et à la lumière de leur succès et de la nécessité d’évacuer les unités de combat pour l’entraînement, Tsahal a élargi ces bataillons, et aujourd’hui il n’y a pas moins de quatre bataillons d’infanterie légère impliqués. A cela, il faut ajouter l’intégration des femmes dans le cursus marin, dans le système de défense aérienne, dans la brigade de sauvetage du Home Front Command, dans le corps d’artillerie et à la frontière. Au total, des milliers de combattantes servent actuellement dans l »IDF.

En 2017, Tsahal a lancé un projet pilote pour examiner l’intégration des femmes pour le stanks pour les missions de défense des frontières uniquement, mais le projet pilote a été arrêté. Après une pétition de deux commandantes de chars participants, le chef d’état-major a décidé de renvoyer les femmes dans les chars, pour missions de défense uniquement. Il y a environ un an, des combattantes d’unités blindés ont d’abord été déployés pour terminer leur entraînement à la frontière israélo-égyptienne.

Inutile de dire que les femmes ne font pas partie intégrante des brigades blindées de manœuvre de Tsahal, et on ne s’attend pas à ce qu’elles prennent d’assaut le territoire ennemi pendant la guerre.

Mais malgré de nombreux progrès au cours des 20 dernières années, environ 10 % des postes de Tsahal restent fermés aux femmes. « Vers la mer du futur. La bonne nouvelle de l’intégration des femmes dans l’unité 669 et une des brigades d’infanterie est significative, mais il n’est pas du tout certain que ce sera le grand changement auquel son enrôlement l’attendra.

Le porte-parole de Tsahal a répondu : « Sur la question de l’intégration des femmes dans des rôles de combat supplémentaires, un examen approfondi a été mené par une équipe professionnelle. L’équipe professionnelle a transmis au chef de cabinet ses conclusions et recommandations en la matière.



Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !
 
🟦 ANNONCE 🟦