Manifestants violentes Ramallah causant des dommages considérables .

 

A Ramallah, l’ambiance ressemble fortement aux premiers soulèvement des égyptiens contre Moubarak. Hier des routes ont été bloquées et des pneus brûlés. Les palestiniens pointent du doigt le président de l’AP, Mahmoud Abbas.

 

Le premier objectif des manifestations est pour condamner la cherté de la vie, et les récentes hausses de prix. Les jeunes brûlaient des pneus, bloquaient des routes avec des pierres, criant des slogans contre le gouvernement du Premier ministre Salam Fayyad. La route principale de Wadi Nar a été fermée pendant environ trois heures en raison des protestations, entrainant le retard de centaines de Palestiniens au travail.

 

Pendant ce temps, des dizaines de travailleurs des transports publics ont également protesté contre le gouvernement palestinien à Ramallah, concernant la hausse du coût du carburant. Le Président du Syndicat des travailleurs des transports publics, Mohammed Sarhan a annonçait que demain, tous les employés des transports publics de Cisjordanie iront protester contre la hausse du coût du carburant . « Cela signifie que le mouvement paralysera complètement demain la Cisjordanie », a-t-il ajouté.

 

Les protestations en Cisjordanie ont également tourné cette nuit vers des actes de violences et des dizaines de manifestants ont saccagé la ville de Tubas. Les manifestants ont jeté des pierres et des panneaux et ont causé des dommages à l’édifice de la ville. Le Gouverneur de Tubas, Marwan Tubasi, a sermonné les manifestants : «. Vous ne pouvez pas avoir un comportement violent et agressif.  » Tubasi a ajouté: « C’est la preuve que les protestations ont pris une orientation violente, ce qui affecte les intérêts des citoyens. »

 

Le Leadership de l’Autorité palestinienne embarrassé,a essayé de détourner les critiques sur Israël. En effet, le Président de l’AP, Mahmoud Abbas , dans son discours d’hier a tenté de convaincre l’opinion publique palestinienne que l’économie palestinienne est en chute à cause de « l’occupation ». Cependant, les manifestants continuent de pointer un doigt accusateur envers l’autorité, surtout vers le premier Ministre Fayyad .

 

Compte tenu des nombreux manifestants qui appellent à annuler l’accord de Paris avec Israël, Abbas a ordonné aujourd’hui au ministre en charge des affaires de l’autorité civile, le Cheikh Hussein de se tourner vers Israël pour renégocier cet accord. celui-ci, signé en 1994 dans le cadre des Accords d’Oslo, réglemente tous les aspects financiers de l’accord d’Oslo et établit les relations commerciales entre Israël et l’Autorité palestinienne. « Nous voulons réexaminer et modifier si besoin et nous attendons la réponse d’Israël. » – a dit le Cheikh.

 

🔯Visitez nos autres sites🔯

✔️RakBeIsrael.buzz :   Les bonnes nouvelles d’Israël et les meilleurs conseils ✔️Ougasheli.com : Les recettes faciles pour toute la famille et les gourmands ! ✔️CQVC.online : Ce qu'on vous cache sur les médias (contre la désinformation) ✔️Alyaexpress.News : Tous nos sites réunis ✔️SOS NETIVOT : Toutes nos opérations avec la Roulotte du Hayal (soutien à Tsahal) ✔️IsraelChrono.com : Vos achats pour booster les petites entreprises israéliennes

Comment ajouter notre site sur l’écran d’accueil de votre téléphone ?
C'est très simple !
– Pour Android :
Rendez vous sur notre site : https://infos-israel.news/
Tapez sur le menu du navigateur, en haut, à droite de votre écran (3 points sur Google chrome)
Tapez sur « Ajouter à l’écran d’accueil »
– Pour Iphone :
Rendez vous sur notre site : https://infos-israel.news/
Cliquez le bouton « Partager » (carré en bas de l’écran, d’où sort une flèche)
Tapez sur « Sur l’écran d’accueil »
Tapez sur « Ajouter »

Pour le partage des articles sur votre site, contactez nous par avance (seul le lien URL est autorisé): sud.israel@yahoo.fr

Nous respectons les droits d'auteur et faisons un effort pour localiser les détenteurs des droits d'auteur sur les images mais aussi les sources. Si vous avez identifié une photo ou une source sur laquelle vous possédez des droits d'exclusivités, vous pouvez nous contacter et nous ferons le nécessaire pour modifier ou supprimer : sud.israel@yahoo.fr