Anti-Defamation League (ADL) a publié les résultats d’une étude mondiale menée dans plus de 100 pays avec une population totale de plus de 4 milliards de personnes. Résultat: 26% de la population de ces pays partagent les préjugés antisémites où vivent plus d’un milliard d’antisémites.

Parmi toutes les régions dont la plupart sont “anti-sémite” , c’est la Moyen-Orient et l’Afrique du Nord qui sont les premiers avec 74 % de la population avec des préjugés antisémites :

1-  Les territoires palestiniens (Judée Samarie et Gaza) avec  93% de la population

2- L”Iran se place en dernière place avec 56% de la population.

La deuxième place parmi les régions du monde en termes d’antisémitisme est celle de l’Europe de l’Est avec 34% de la population :

1-  La Russie, avec 30% de la population

2-  L’Ukraine et la Biélorussie avec 38% de la population. Dans cette région, le point de vue anti-juive est particulièrement fréquent chez les personnes âgées.

En Europe occidentale, l’antisémitisme est moindre que dans l’Est, mais il est de 24% de la population qui partage les préjugés antisémites classiques. :

1- Pour la Suède avec 4% de la population

2 – Pour le Royaume-Uni  avec 8% de la population

3- Pour l’Allemagne avec 27% de la population

4- Pour la  France avec 37% de la population.

Les région les moins antisémite au monde :

1- L’Australie et Océanie  avec 14% d’antisémites

2- L’Amérique du Nord et du Sud (elles sont considérées ensemble) avec 17% d’antisémite

3- Les Etats-Unis avec 9% de la population

Pour mesurer le niveau de l’antisémitisme , un questionnaire standard de 11 questions élaborées à l’UCLA a été proposé aux participants . On a demandé aux répondants d’exprimer son accord ou son désaccord avec la thèse antisémite classique :

– Les Juifs sont plus loyaux envers Israël qu’envers le pays dans lequel ils vivent ?

– Les Juifs ont trop de pouvoir dans l’économie ?

– Les juifs parlent de la Shoah

– Les juifs ne se soucient que de leur intérêt et ne se soucient pas du reste

– Les Juifs sont responsables de la plupart des guerres

– Les gens détestent les Juifs parce que les Juifs se comportent mal ….

ADL a noté que le niveau de l’antisémitisme est inversement corrélée à la proportion de la population juive dans un pays donné. Dans les pays avec de grandes populations juives antisémites , il y a une moyenne de 22%.

Pour Israël, le  sondage, n’a malheureusement pas été effectué.



Le compte Facebook de Sabrina, rédactrice en Chef des sites Infos Israel News et Alyaexpress-News fermé sans aucune justification !

Son nouveau compte



❗ REJOIGNEZ NOUS SUR TELEGRAM MAINTENANT ❗



   

Nos autres sites sur Alyaexpress-News
  • Infos Israel News - Toute l'info en direct d'Israel
Lien  : https://infos-israel.news/
  • RAK BE ISRAEL - Les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel
Lien  : https://rakbeisrael.buzz/
  • CQVC - Recherche et analyses contre les fakes news !
Lien : https://cqvc.online/
  • Alyaexpress-News - Les infos de tous nos sites réunis :
Lien  : https://alyaexpress-news.com/
  • Ougasheli - La pâtisserie et la cuisine juive
Lien  : https://ougasheli.com/
  • Israel Chrono : Vente produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables !
Lien : https://israelchrono.com/  

3 Commentaires

  1. La question “Les Juifs sont-ils plus loyaux envers Israël qu’envers le pays où ils vivent ?” est une question piège que nous posent beaucoup d’antisémites, justement, une question qui conduit à une situation toute dreyfusienne… Quelle que soit la réponse donnée, elle est mauvaise. C’est “Nous trahissons ou nous sommes des traîtres”. Si nous sommes loyaux envers notre pays d’accueil et pas envers Israël, les antisémites se disent “S’ils peuvent trahir leur propre pays, ils peuvent à plus forte raison nous trahir”, et si nous choisissons l’autre réponse, plus loyaux envers Israël que notre pays d’accueil , alors nous sommes des traîtres et nous sommes, aux yeux des antisémites, bons pour l’expulsion (dans le meilleur des cas), si ce n’est pour les discriminations, les persécutions, les pogroms, les meurtres, etc… jusqu’aux massacres !

    Ensuite, que les Juifs parlent de la Shoah, et alors ? C’est un sujet interdit ? Et j’ose espérer qu’il n’y a pas que les Juifs qui en parlent ! Qu’on prétende que nous ne parlons que de Shoah (ce qui est faux) est une chose, mais que l’on nous reproche de parler de la Shoah, c’en est une autre !