Dimanche, le monde a appris que la décision d’attaquer Israël depuis le territoire iranien avait été prise personnellement par le guide suprême iranien, l’ayatollah Ali Khamenei. Mais qui et comment a pris la décision de frapper le consulat iranien à Damas sont inconnus des citoyens israéliens – et des sources gouvernementales ont déjà « divulgué » aux médias des accusations contre le chef d’état-major général Herzi Halevi.

Lundi, le correspondant militaire de Wallanews, Amir Bukhbut, a informé l’opinion publique que l’attaque contre le consulat iranien à Damas n’aurait peut-être pas eu lieu si le chef d’état-major avait correctement évalué les conséquences de cette opération militaire. Une source anonyme de sécurité a déclaré au journaliste que le général Halevi avait prévu la possibilité d’une frappe de représailles iranienne, mais considérait la probabilité d’une attaque aussi puissante comme faible – et s’il avait prévu les conséquences, « cela aurait pu influencer le processus de prise de décision et peut-être la volonté d’approuver l’opération.

Comment et par qui la décision a été prise, pourquoi les conséquences probables auraient dû être évaluées par le chef d’état-major général et l’armée israélienne, et non, par exemple, par les experts du Mossad ou du ministère des Affaires étrangères connaissant la politique iranienne et comprenant les problèmes politiques internes du pays au sein du régime des Ayatollahs, la « source officielle de haut rang » n’a pas précisé, mais le journaliste n’a pas posé la question.

Auparavant, on avait appris que l’opération visant à éliminer les fils et petits-fils d’Ismail Haniyeh, qui avait des conséquences potentiellement mortelles pour les otages israéliens, avait été menée non seulement sans la sanction des dirigeants politiques, mais également à l’insu de l’état-major – il était approuvé par un officier d’état-major ayant le grade de colonel.

Après l’attaque contre le convoi humanitaire du WCK à Gaza, l’armée a admis que là aussi, la cause de cette erreur catastrophique aux conséquences politiques désastreuses n’était pas une mauvaise coordination entre l’armée et l’organisation humanitaire, mais le « manque de discipline » dans l’organisation humanitaire. L’interlocuteur du journaliste a directement déclaré qu’« à Gaza, chaque commandant fait ce qu’il veut ». Des officiers ayant le grade de major et de colonel de réserve ont été déclarés responsables de la mort des volontaires du WCK.

 

Connaissez vous notre compte Instagram avec des vidéos et images en l'honneur de notre beau pays Israel ?

Pas encore ?

Venez nous rejoindre sur INSTAGRAM : https://www.instagram.com/infosisraelnews/

Nos autres sites sur Alyaexpress-News
  • Infos Israel News - Toute l'info en direct d'Israel
Lien  : https://infos-israel.news/
  • RAK BE ISRAEL - Les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel
Lien  : https://rakbeisrael.buzz/
  • CQVC - Recherche et analyses contre les fakes news !
Lien : https://cqvc.online/
  • Alyaexpress-News - Les infos de tous nos sites réunis :
Lien  : https://alyaexpress-news.com/
  • Ougasheli - La pâtisserie et la cuisine juive
Lien  : https://ougasheli.com/
  • Israel Chrono : Vente produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables !
Lien : https://israelchrono.com/