Accueil Actualité dans le monde “Repaire des espions” : le pays d’Europe centrale devenu le fief des...
Vienne | Photo de : 123rf

“Repaire des espions” : le pays d’Europe centrale devenu le fief des agents de renseignement de Poutine

0

Depuis le début de la guerre en Ukraine, et plus encore l’année dernière avec la persistance du fossé politique entre l’Europe et la Russie, de nombreux pays ont expulsé de leur territoire de nombreux hauts responsables russes. Au cours des deux dernières années, de nombreux pays européens ont annoncé le retrait de leurs territoires de diplomates et de représentants officiels du gouvernement russe, affirmant qu’ils encourageaient les activités d’espionnage et de renseignement à leur encontre. A l’inverse, un pays important au cœur de l’Europe est devenu ces deux dernières années le bastion des activités de renseignement des agents de Poutine.

“Un repaire d’espions”, titre le titre d’un article détaillé du Wall Street Journal, décrivant comment l’Autriche en général et Vienne en particulier sont devenues le centre des activités de renseignement russes. Alors que les pays européens ont expulsé environ 600 diplomates et responsables de Moscou pendant la guerre, leur nombre en Autriche est passé de 300 à 400 à plus de 500 ces derniers temps. Plus de la moitié des 500 employés officiels de la Russie en Autriche travaillent comme agents de renseignement et espions, selon des sources des forces de sécurité autrichiennes.

 

Le palais de la Hofburg à Vienne, qui sert de complexe présidentiel autrichien (Photo : Reuters)
Le palais de la Hofburg à Vienne, qui sert de complexe présidentiel autrichien Photo : Reuters

Un exemple du rôle joué par l’Autriche auprès des agents russes a été donné l’année dernière, lorsque l’Allemagne a annoncé la fermeture du consulat russe à Munich, car, selon le gouvernement allemand, il hébergeait plusieurs espions russes. Peu de temps après, l’ensemble du personnel du consulat russe à Munich s’est installé dans la ville autrichienne de Salzbourg, située à proximité de la frontière avec le sud-est de l’Allemagne.

Des sources des services de renseignement d’Autriche, des États-Unis et de divers pays européens ont déclaré que Vienne sert désormais de centre pour les opérations russes en Europe centrale, y compris le financement et le soutien logistique pour les meurtres, les sabotages et le recrutement, ainsi que pour les opérations d’espionnage industriel et d’influence.

Les diplomates et responsables russes opèrent à Vienne depuis une quarantaine de bâtiments et propriétés différents appartenant à Moscou. Selon le rapport, des dispositifs avancés d’écoute et d’espionnage sont activés dans toutes les différentes propriétés.

Le ministère de l’Intérieur de l’Autriche a déclaré qu’il s’agissait d’un des pays les plus sûrs – en raison du fonctionnement élevé et de haute qualité de ses agences de sécurité. Il a également été rapporté que les services de renseignement autrichiens sont parfaitement conscients du fait que l’Autriche est devenue un acteur central des opérations de renseignement et d’influence de la Russie et que le pays déjoue les menaces dans les limites de la loi.

De manière non évidente, l’espionnage n’est pas considéré comme une infraction pénale en Autriche – tant qu’il ne s’agit pas d’actions dirigées contre l’État autrichien lui-même. Déjà à l’époque de la guerre froide, le nom de Vienne apparaissait comme un centre important d’activités de renseignement entre les superpuissances. L’Autriche bénéficie d’un statut relativement neutre en Europe et n’est pas membre de l’OTAN. Vienne abrite plusieurs institutions internationales, dont les Nations Unies, dont par exemple l’Agence internationale de l’énergie atomique et le siège de l’Organisation des exportations de pétrole. Pays (OPEP). Selon le rapport, de nombreuses délégations auprès de ces organisations internationales sont basées sur l’activité d’espions.

Le président russe Poutine et le ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov (Photo : Reuters)
Le président russe Poutine et le ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov Photo : Reuters

Par exemple, des agents russes opérant depuis Vienne ont longtemps tenté d’assassiner Christo Grozev, un journaliste d’investigation d’origine bulgare qui a exposé une série d’affaires peu flatteuses pour la Russie et Poutine, et notamment la tentative d’assassinat du défunt leader de l’opposition russe Alexeï Navalny. Vienne sert de base à la Russie pour recruter des agents et financer diverses opérations du Kremlin, comme le traçage des livraisons d’armes de l’Occident vers l’Ukraine, et l’élimination des opposants au régime russe et des personnes recherchées en Russie qui ont fui le pays.

En février, Maxim Kuznitsov, un pilote d’hélicoptère russe qui a quitté la Russie pour l’Ukraine et qui a ensuite demandé l’asile politique dans des pays du continent, a été assassiné en Espagne, abattu et écrasé. Des sources du renseignement occidental affirment que ses assassins, qui ont réussi à s’échapper de la scène du crime, ont été payés en espèces par des agents officiels russes basés à Vienne.

“Nous devenons désormais un fardeau pour nos voisins, parce que la Russie nous utilise comme base d’opérations”, a déclaré un haut responsable des renseignements autrichiens au Wall Street Journal. A travers son centre d’activité en Autriche, la Russie envoie d’importantes sommes d’argent vers de nombreux pays du continent pour financer les différentes opérations. Ce déplacement est rendu possible trop facilement parce que les fonctionnaires diplomatiques ont le droit de se déplacer très librement entre les pays de l’Union et que personne n’est autorisé à les contrôler ni à contrôler les grosses sommes d’argent qu’ils transportent avec eux entre les pays.

Vienne (Photo : 123rf)
Vienne | Photo de : 123rf

Les pays de l’UE discutent actuellement de la proposition de la République tchèque d’interdire aux diplomates russes de circuler librement entre les pays de l’UE. “Si ces diplomates veulent travailler à Vienne, c’est très bien, mais je ne vois aucune raison pour laquelle ils devraient avoir accès à la libre circulation en République tchèque”, a déclaré le ministre tchèque des Affaires étrangères Jan Lipevski.

La Russie reconstruit ses opérations d’espionnage et de renseignement à travers l’Europe, recrutant des civils, des organisations criminelles et des agents privés pour établir une infrastructure opérationnelle critique, indique le rapport. “Les renseignements russes fonctionnent désormais comme une pieuvre qui utilise toutes les armes à sa disposition, et leur chef est en Autriche, au cœur de l’Europe”, a déclaré un officier du renseignement européen.

 



Le compte Facebook de Sabrina, rédactrice en Chef des sites Infos Israel News et Alyaexpress-News fermé sans aucune justification !

Son nouveau compte



❗ REJOIGNEZ NOUS SUR TELEGRAM MAINTENANT ❗



   
Nos autres sites sur Alyaexpress-News
  • Infos Israel News - Toute l'info en direct d'Israel
Lien  : https://infos-israel.news/
  • RAK BE ISRAEL - Les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel
Lien  : https://rakbeisrael.buzz/
  • CQVC - Recherche et analyses contre les fakes news !
Lien : https://cqvc.online/
  • Alyaexpress-News - Les infos de tous nos sites réunis :
Lien  : https://alyaexpress-news.com/
  • Ougasheli - La pâtisserie et la cuisine juive
Lien  : https://ougasheli.com/
  • Israel Chrono : Vente produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables !
Lien : https://israelchrono.com/