Pour protester contre la vague d’attentats, les élèves israéliens qui retourneront tous demain à l’école après les vacances de Souccot arriveront vêtus de t-shirt rouges « en protestation contre l’effusion de sang sans fin » selon la décision de chaque directeur ou directrice d’écoles ou lycées.

Ce sont les membres du Bnei Akiva dans le district de Haïfa, qui ont déclaré: « Voilà, notre objectif est de dire clairement que les étudiants israéliens sont fatigués des jets de pierres, fatigués des coups de feu entendus, fatigués de voir les bébés blessés. 

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

« Si nous nous taisons, ça ne s’arrêtera pas … Mercredi lors du retour des vacances des fêtes, tous les enfants et les étudiants sont invités à porter des chemises rouges pour protester contre l’effusion de sang sans fin en Israël ».

Le mouvement de protestation a débuté sur les réseaux sociaux et de nombreux jeunes ont décidé de se joindre à cette manifestation nationale, et jusqu’à présent, ils ont exprimé leur soutien et ont rejoint le mouvement national du Bnei Akiva.

En revanche, le Conseil des jeunes a choisi de ne pas soutenir la protestation, parce qu’ils disent que c’est peu clair pour eux et que le but est surtout politique.

Dans une conversation avec l’un des initiateurs de la manifestation, Idan Zamir, il a expliqué que cette décision pourra inspirer les décideurs en Israël et les pousser à agir :  « J’ai eu cette idée avec trois amis et mon cousin après l’assassinat du couple Henkin et il m’a demandé ce que nous pouvons faire après une telle tragédie. 

Nous avons commencé à parler sur les réseaux sociaux et whatsapp, et le message a atteint toutes les parties du pays, du nord au sud. « Selon Zamir :  » Nous essayons de transmettre un message à la jeunesse en disant que nous voulons mettre un terme à cela. Cela n’est pas un message politique, mais une demande humaine de droite et de gauche, nous voulons crier un terme à l’effusion de sang ».

Le Secrétaire général, Danny Hirschberg du mouvement de jeunesse a dit : «La décision du mouvement de la jeunesse pour arrêter l’apathie est inévitable. Les jeunes sont la prochaine génération de leadership dans la société et la réalité en Israël aujourd’hui les oblige à être impliqués et à faire une différence. La situation de la sécurité et l’escalade de la violence exigent une réponse immédiate et nous exhortons le gouvernement israélien à arrêter la détérioration de la situation dans le pays ».

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

infos israel sos netivot cqvc israelchrono rakbeisrael

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !