Scandale en France : le meilleur boulanger de Paris accusé d’islamisme radical

L’immigré tunisien Makram Akrut, 42 ans, a été annoncé samedi dernier comme le lauréat du prestigieux concours de boulangers organisé chaque année par la municipalité de Paris. Akrut a été reconnu comme le créateur de « la meilleure baguette de France ». Dans un pays qui considère la baguette comme l’une des contributions importantes de la France au trésor de la culture mondiale, c’est non seulement un grand honneur, mais aussi un gage de prospérité financière. Le lauréat du concours de la meilleure baguette de France devient automatiquement le fournisseur du palais présidentiel pour l’année suivante.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Demain, le boulanger devait recevoir un prix des mains du maire, mais la fête était compromise : le boulanger était déclaré islamiste et ennemi des valeurs nationales. Des nationalistes français d’extrême droite, profondément traumatisés par le fait que le titre prestigieux du meilleur boulanger de France pour la cinquième fois en huit ans soit revenu à un immigré tunisien, ont répandu sur les réseaux sociaux des « preuves compromettantes » sur Akrut avec des captures d’écran de messages publiés sur sa page Facebook.

Dans l’un des messages, les Français étaient appelés « chiens » pour avoir permis de se moquer d’Allah alors que « nous pleurons Charlie Hebdo et Notre-Dame ». Un autre post ou il a déclaré que « la France encourage la décadence » dans ses anciennes colonies « pour faire avancer ses intérêts coloniaux » et « cherche à nous détourner de la religion et des valeurs de l’islam ».

🟦 ANNONCE 🟦

Le boulanger a engagé un avocat et a déclaré que sa page Facebook avait été piratée, que les messages avaient été écrits par quelqu’un d’autre. La mairie de Paris a hésité et a chargé la police d’enquêter sur l’histoire, après quoi la lauréate offensée du concours de la meilleure baguette a refusé de recevoir le prix de ses mains.

Selon de rapports des médias français, la cérémonie de remise des prix sur la place près de Notre – Dame n’a pas été annulé, mais « suspendu . »

Publicité 
 
🟦 ANNONCE 🟦