Secrétaire d’État américain : Nous sommes prêts à recourir à d’autres options si l’Iran ne change pas de cap

Lorsqu’on lui a demandé si les États-Unis conservaient une option militaire en cas d’échec des pourparlers avec l’Iran, le secrétaire d’État américain Tony Blinken a déclaré mercredi que les États-Unis étaient « prêts à recourir à d’autres options si l’Iran ne changeait pas de cap ».

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

« Nous nous engageons à ne pas permettre à l’Iran d’acquérir une arme nucléaire », a-t-il expliqué, précisant également qu' »Israël a le droit de se défendre, et nous soutenons fermement cette proposition ».

« Nous approchons d’un point où le retour à la conformité au JCPOA ne récupérera pas en soi les avantages du JCPOA et c’est parce que l’Iran a utilisé ce temps pour faire avancer son programme nucléaire de diverses manières », a-t-il déclaré.

Le partage de nos articles est autorisé par les autres sites avec les conditions suivantes :

Un seul paragraphe publié et diriger le lecteur vers notre site source.

Publicité 

Nous demandons cela car le manque d'audience d'un site le met en danger et aussi par professionnalisme. En effet, nous sommes en ligne depuis 10 ans et partageons avec grand plaisir nos articles.

Merci de respecter nos conditions.

   
🟦 ANNONCE 🟦