Seize personnes interpellées dans la yeshiva de Bussières pour maltraitance suite à un reportage israélien

Seize personnes ont été interpellées ce lundi matin dans une école juive orthodoxe de Bussière. Toutes appartiennent à la direction de l’établissement. Elles sont soupçonnées de mauvais traitements sur des élèves.

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

🟦 ANNONCE 🟦

Certains enfants auraient également été hébergés dans des conditions indignes, révèle Le Parisien. La section de recherches de Paris a ouvert une enquête pour « violences aggravées » en juillet dernier.

Selon le média israélien Kan, la violence, l’exclusion sociale, l’humiliation, l’isolement du monde et le contrôle total de la communication entre les garçons et leurs familles font de cet endroit une secte qui n’est plus une yechiva : cela fait partie des prétendues méthodes d’éducation à la yeshiva Beit Yosef Novharduk de Bussières.

Ses révélations sur Kan News d’aujourd’hui (lundi) ont conduit à une descente de la police française dans la yeshiva et à l’arrestation des personnes qui la dirigent, soupçonnées d’y diriger une secte.

Des preuves parvenues sur  Channel 14 montrent également que la yeshiva utilisait un système violent et sadique contre les étudiants, et des punitions sévères telles que l’interdiction des conversations avec la famille en Israël, l’exécution de tâches de nettoyage à l’extérieur au plus fort de l’hiver européen, et plus encore.

Selon les témoignages, la situation à l’établissement était si grave qu’au moins deux tentatives de suicide d’enfants âgés de 12 et 14 ans s’y sont produites.

L’un des élèves israéliens a déclaré à la chaîne 14 : « Je suis arrivé là-bas à 13 ans et demi parce que j’avais du mal à étudier et je ne me retrouvais pas tellement dans le cadre. Mes parents ont entendu parler de la yechiva, un membre du personnel est venu chez nous pour les convaincre que c’était un bon endroit et ils ont décidé de m’y envoyer. Le jour de mon arrivée, ils ont pris mon passeport pour que je ne puisse pas quitter l’enceinte.

« Quiconque ne se levait pas pour la prière du matin était puni et devait sortir nettoyer la forêt par un froid de moins 5 degrés. Nous serions battus à mort pour chaque petite chose. »

Un autre étudiant a déclaré : « Tous les matins à 8 heures, les chambres étaient fermées à clé et il fallait sortir. Peu importe que vous soyez habillé ou non – et si vous ne pouviez sortir et donc ne pas prier en pyjama, cela signifiait qu’il fallait sortir dans le froid et la neige et attendre jusqu’à midi. »

Un résident français qui connaît l’endroit a déclaré à la chaîne 14 : « Nous savions qu’il se passait quelque chose là-bas. Il y a eu des histoires de petits enfants qui ont prit un vélo et ont roulé de longues heures jusqu’à Paris pour s’échapper. Ils venaient à l’ambassade et suppliaient d’être autorisés à retourner en Israël. Il y avait des histoires de petits enfants qui ont tenté de se suicider à cause des abus. »

Selon les médias français, 16 hauts responsables de la yeshiva de la Torah ont été arrêtés, soupçonnés d’avoir abusé d’étudiants qui vivaient dans des conditions insalubres dans la région. Le bâtiment promet « la qualité du Talmud et de la Torah », mais ces dernières années, les mêmes preuves ont été recueillies qui seront bientôt diffusées en Israel, ainsi que des documents supplémentaires obtenus grâce à un mineur qui y vit actuellement.

« La yechiva Beit Yosef Novharduk  » a été créé en France après la Seconde Guerre mondiale et sert aujourd’hui d’institution qui tente de ramener les garçons ultra-orthodoxes dans la Thora après s’en être un peu écartés. À partir d’une mosaïque de témoignages de stagiaires qui ont été à plusieurs reprises dans la yeshiva contre leur gré, le film révèle les méthodes choquantes de l’éducation en place.

Les protagonistes du film, Haim Moshe, Avi Riani et Moshe Rahmani, sont des réfugiés de cette yeshiva qui sortent pour rassembler des preuves que l’horreur dans l’endroit continue encore aujourd’hui et qu’il s’agit d’une secte et pas d’une yechiva. Au cours de leur voyage, ils sont exposés à l’histoire d’un garçon américain de 15 ans qui se trouve sur place contre son gré et subit de graves abus.

Suite à cette documentation qui se prochainement visionné sur Kan, les protagonistes du film se rendent compte que l’endroit doit être fermé et se rendent en France pour sauver le garçon. Sur leur chemin, ils tentent de doubler d’anciens instructeurs qui ont pris une part violente à la répression et sont maintenant retournés en Israël, documentant une réunion avec une caméra cachée, et se tournent finalement également vers les autorités françaises exigeant que la yechiva soit fermée ou au moins surveillée.



Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !
 
🟦 ANNONCE 🟦