Un scénario apocalyptique a été prédit lors d’une conférence de l’Institut d’études sur la sécurité nationale à Sderot par le directeur de la société Nega de gestion des systèmes énergétiques israéliens, Shaul Goldstein.

« Israël est une île énergétique et nous devons subvenir à nos besoins – c’est notre avantage, nous sommes formés pour travailler sur l’île. Mais si un missile touche un objet et qu’il y a une panne de courant pendant une heure, trois heures, 24 heures, 48 ​​heures, etc. Que se passe-t-il dans une telle situation ? Il est impossible de vivre en Israël apres 72 heures. Les gens ne comprennent pas à quel point nos vies ici dépendent de l’électricité », a-t-il déclaré .

« J’ai 15 inspecteurs dans tout le pays, s’il y a une panne de courant, au bout de 5 heures je n’ai plus de téléphone pour les appeler. L’inspecteur vient à la station-service, mais il n’y a pas d’essence, pas une seule station-service ne fonctionne, à chaque station la file d’attente fait au moins 30 km, voire plus.

Goldstein estime également que Nasrallah « n’a pas besoin d’images de drone » : « Il suffit d’appeler la personne en charge du système électrique de Beyrouth, qui ressemble exactement à celui d’Israël. Il appelle et demande où se trouvent les points les plus critiques en Israël.

En effet, Shaul Goldstein, PDG de Nega Electrical Systems Management, a aujourd’hui gagné une place d’honneur dans le prochain discours de Nasrallah contre Israel par de tels propos qui ont été largement cités dans Glatz et Yediot Ahronoth et, de là, dans les médias arabes :

“Après 72 heures (sans électricité), il sera effectivement impossible de vivre en Israël.
Le Hezbollah peut facilement couper l’électricité en Israël. Nous ne sommes pas prêts pour la guerre. »

 

Meir Spiegler, PDG de la société électrique, a répondu en souriant : « La déclaration de Shaul Goldstein concernant le manque de résilience du réseau électrique est irresponsable, déconnectée de la réalité et sème la panique parmi le public. Il ferait bien de se concentrer sur la gestion de la société Nega, qui, depuis son arrivée au pouvoir, s’est retirée et manque de retenue”

Il n’y aura pas d’Alta

Le ministre de l’Énergie et des Infrastructures et membre du cabinet Eli Cohen a également répondu aux propos suivants : « L’État d’Israël ne sera pas seul. Le ministère de l’Énergie et des Infrastructures, la Compagnie électrique, l’Autorité de l’électricité et la société NGA, en coopération avec les forces de sécurité et les FDI s’efforcent d’assurer une protection totale des installations énergétiques stratégiques de l’État d’Israël”.

“En même temps, nous nous préparons à tout scénario. Nous menons des discussions et des évaluations de la situation, et nous avons dépensé des milliards de shekels pour assurer un approvisionnement régulier en énergie à tous les citoyens israéliens. Ces derniers mois, nous avons augmenté les stocks et a acheté beaucoup d’équipements pour disposer de réserves. L’État d’Israël a la capacité de produire une grande variété de sources d’électricité – nous avons des plates-formes à gaz, nous avons d’énormes réserves de charbon et nous produisons également de l’électricité à partir d’énergies renouvelables. Il est important de souligner que nos sources d’énergie sont dispersées dans des endroits confidentiels et protégés. Il existe de nombreuses autres mesures que nous avons prises pour assurer un approvisionnement régulier en énergie. Elles ne peuvent pas être précisées. Le risque de panne de courant pendant plusieurs jours est très faible. De plus, il est important pour moi de faire comprendre à nos ennemis : s’il y a une panne de courant pendant des heures, il y aura une panne de courant pendant des mois au Liban. »

Le ministère de l’Énergie et de l’Infrastructure a déclaré : « Le ministère de l’Énergie et de l’Infrastructure souhaite clarifier que l’économie énergétique en Israël est robuste et prête à faire face à tous les scénarios possibles. Depuis le début de la guerre, le ministère a travaillé sans relâche pour assurer l’approvisionnement en énergie de tous les citoyens du pays, tout en se préparant soigneusement à des scénarios extrêmes et à d’éventuelles perturbations de l’approvisionnement. Ces efforts sont menés en étroite coopération avec les autorités de sécurité, dans le but de gérer la demande d’électricité, les surplus d’énergie et les stocks de carburant.

Conclusion :

Si Shaul Goldstein dit la vérité… que propose-t’il de faire ? Ne pas entrer en guerre contre le Hezbollah parce que 72 heures après son déclenchement, nous ne pourrons plus vivre en Israël ?

Israel devra t-il lever un drapeau blanc et se rendre à Nasrallah ?

C’est en effet, le sens des mots de ce PDG . Les habitants du nord devraient-ils rester tels qu’ils sont jusqu’à ce que tous les systèmes électriques israéliens soient détruits ?

Ces propos sont  tous simplement irresponsables !



Le compte Facebook de Sabrina, rédactrice en Chef des sites Infos Israel News et Alyaexpress-News fermé sans aucune justification !

Son nouveau compte



❗ REJOIGNEZ NOUS SUR TELEGRAM MAINTENANT ❗



   
Nos autres sites sur Alyaexpress-News
  • Infos Israel News - Toute l'info en direct d'Israel
Lien  : https://infos-israel.news/
  • RAK BE ISRAEL - Les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel
Lien  : https://rakbeisrael.buzz/
  • CQVC - Recherche et analyses contre les fakes news !
Lien : https://cqvc.online/
  • Alyaexpress-News - Les infos de tous nos sites réunis :
Lien  : https://alyaexpress-news.com/
  • Ougasheli - La pâtisserie et la cuisine juive
Lien  : https://ougasheli.com/
  • Israel Chrono : Vente produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables !
Lien : https://israelchrono.com/