(Photo : Sherri Mandell, la mère de l’enfant juif, lapidé par des palestiniens)

Sherri Mandell s’est exprimée, depuis les dires inacceptables de Amira Hass, journaliste du quotidien Haaretz qui encourage  les «Palestiniens» à jeter des pierres sur les Juifs.

“Selon Hass, l’assassinat de mon fils Koby par des pierres n’est pas seulement un acte, mais une métaphore. Et le corps de mon fils, cet adolescent qui a été battu à mort, était-ce une parabole ou une métaphore? Jeter des pierres n’est pas un geste de cruauté? C’est quoi pour vous la cruauté? Vous, Amira tolérez-vous son assassinat? Ou tolérez-vous en général tous les assassinats de Juifs?

Peut-être Asher Palmer et son fils Jonathan ont été tués à cause d’une synecdoque, car pour vous la roche est le symbole de tout un peuple et représente la colère palestinienne?

Et lenfant qui est toujours à l’hôpital parce que sa mère a eu un accident, à cause d’Arabes qui ont jeté des pierres sur sa voiture- appelez-vous cela un acte de résistance?

(photo : les parents de Koby ZL)

Mon fils et son ami Yossef, âgés de 13 et 14 ans, ont été tous les deux lapidés à mort. Je sais que cela doit être un plaisir pour vous d’écrire une phrase comme celle de l’article: « la grammaire intérieure des jets de pierres »(en allusion au célèbre roman de David Grossman).

(Photo : Yossef Ishran,ZL  le second enfant lapidé dans la grotte avec Kobi)

(Pour rappel, les corps de deux garçons ont été découverts dans une grotte. Selon la police, les deux garçons avaient “été liés, puis poignardés et battus à mort avec des pierres.” Le journal poursuit: «Les murs de la grotte dans le désert de Judée étaient couverts de sang des garçons, ceux-ci avaient été barbouillés par les tueurs». Il y avait au moins trois assaillants qui ont trempé leurs mains dans le sang des garçons après le meurtre et l’ont enduit sur ​​les parois de la grotte.)

Dans cet article Hass, vous écrivez  que «le jet de pierres est un droit et un devoir inné de ceux qui vivent sous une occupation étrangère», qui représente à la fois une forme pratique et métaphorique de résistance et qui est devenu «le syntagme de base de la grammaire intérieure de la vie palestinienne dans ce pays.»

Pour activer la mort de votre peuple, vous parlez de grammaire et de comparaisons, dans une syntaxe sournoise et sinistre. Quel bonheur pour vous d’être si juste avec la vie de mon fils Koby.

(Photo : enterrement du petit Kobby)

 

Parce que même si vous mentionnez qu’il y a d’autres moyens de résistance pour les Palestiniens, votre insistance est si faible et tellement en sourdine, que vous justifiez, jusqu’à excuser l’assassinat de Juifs innocents.

(Photo : les victimes des pierres palestiniennes)

En ce jour commémoratif de l’Holocauste, je me souviens d’autres assassins qui ont été si cruels et impitoyables avec la vie de Juifs innocents.

Alors, chère Amira, dois-je vous voir comme une complice ? Ou dois-je vous comparer juste en tant qu’outil? Ou tout simplement de celle qui ferme les yeux sur l’assassinat de Juifs innocents?”

(Photo : une plaque commémorative à l’endroit où les deux enfants ont été lapidés)



Le compte Facebook de Sabrina, rédactrice en Chef des sites Infos Israel News et Alyaexpress-News fermé sans aucune justification !

Son nouveau compte



❗ REJOIGNEZ NOUS SUR TELEGRAM MAINTENANT ❗



   
Nos autres sites sur Alyaexpress-News
  • Infos Israel News - Toute l'info en direct d'Israel
Lien  : https://infos-israel.news/
  • RAK BE ISRAEL - Les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel
Lien  : https://rakbeisrael.buzz/
  • CQVC - Recherche et analyses contre les fakes news !
Lien : https://cqvc.online/
  • Alyaexpress-News - Les infos de tous nos sites réunis :
Lien  : https://alyaexpress-news.com/
  • Ougasheli - La pâtisserie et la cuisine juive
Lien  : https://ougasheli.com/
  • Israel Chrono : Vente produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables !
Lien : https://israelchrono.com/  

6 Commentaires

  1. Je m’étonne et suis horrifié de constater qu’un journal comme “Haaretz” puisse encore exister.

    Amira Hass (elle porte bien son nom… avec sa “Jüdische Selbsthass” (Haine de soi des Juifs)) n’est pas la seule avec ses délires nauséabonds, Gidéon Lévy (il n’est pas le seul) est également l’un des journalistes haineux de ce journal. Ecoeurant journal. Pauvres parents d’Amira Hass qui ont, je crois, vécu la Shoah. Amira Hass vit à Ramallah. Elle n’en est pas à son coup d’essai. Ce qu’elle vient de faire est particulièrement révoltant même si, comme le font certains, elle n’est pas d’accord avec l’installation de certains en Judée Samarie.

    Il y a une différence entre condamner l’installation sur des terres d’autres et louer ou pire faire de la littérature sur le massacre BARBARE d’enfants juifs ou non.

    Qui ne garde pas en mémoire les horreurs perpétrées par les Palestiniens à Ramallah quand ils ont bouchérisés ces 2 réservistes qui s’étaient égarés en passant par Ramallah? L’un des bouchers de cette horreur exhibant ses mains ensanglantées à la fenêtre du commissariat.

    En ce qui concerne Haaretz et ses journalistes (un ramassis de malades pour certains) il y a des limites à la liberté de la presse, certains articles pouvant passer pour des appels au meurtre. Si les mêmes propos concernaient les populations palestiniennes, on assisterait à un tollé MONDIAL. Là rien indifférence et acceptation sont le mot d’ordre de tous. S’il s’était agi de victimes palestiniennes avec raison devant de tels faits dans le monde entier les journalistes comme le journal seraient pour le moins poursuivis. Qu’en est-il de ce journal et de ses journalistes dans le cas de ces enfants juifs ?
    Personne de s’en émouvoir ou d’en être révolté.
    Pourquoi?
    Pour le moins une action en justice s’impose et un désaveu de l’auteur dont le titre de son livre a été plagié surtout à quelles fins et sur quel sujet. L’auteur s’est-il offusqué du détournement du titre de son livre? Il faut l’interpeler sur ce qui est fait de sa prose et de son travail.

    Mrs Hass. Honte à vous.
    Vous vous insultez vous-même.
    De tels propos extrêmes reflètent un état mental pathologique.

    Quant aux parents et familles de tous ces êtres sacrifiés je leurs présente à tous et à la Maman de Kobi en particuliers mes sincères condoléances. L’émotion et la révolte dont je témoigne dans cette intervention prouve combien je suis de tout coeur avec elle dans cette épreuve et partage l’indignation qui est la sienne.

  2. Pourquoi essayer de se donner bonne conscience ? Cette “lapidation” fut-elle illusoire, legitime t-elle la colonisation sauvage du territoire palestinien ?

    Remettons-nous en question

  3. En réponse à Yaël,
    Savez-vous seulement ce que vous écrivez??? Vous parlez de colonisation sauvage du territoire palestinien??? Ignorez-vous que le territoire palestinien est la Jordanie??? Nous avons la chance aujourd’hui d’avoir de nombreuses révélations quant à “l’inexistance du peuple palestinien, peuple fabriqué de toutes pièces.
    Renseignez-vous avant d’écrire de telles énormités!!!!!!!!!!!