Shlomit Krigman meurt de ses blessures suite à l’attentat de Beit Horon.

Shlomit Krigman, une femme de 24 ans qui a été poignardée hier dans l’attentat de Beit Horon, a succombé à ses blessures. Les médecins de l’hôpital Hadassah Mont Scopus ont travaillé avec diligence pour la sauver, mais elle est décédée.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Mardi matin, l’hôpital Hadassah a publié une déclaration pour annoncé que l’une des victimes de l’attentat, Shlomit Krigman, de Shadmot Mehola dans la vallée du Jourdain, est morte de ses blessures après de multiples plaies au couteau. Depuis un an, elle habitait chez ses grands-parents, à Beit Horon.

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

Les détails concernant les funérailles n’ont pas encore été finalisés.

Les terroristes se sont enfuis du magasin en direction des maisons de la communauté juive, mais après quelques instants un garde de sécurité les a abattus.

Le commandant du poste de police de Binyamin, ch.- surintendant,  David Hayoun, a déclaré que l’attaque contre la communauté était située juste à côté de la Route 443, ce qui signifiait « une grave escalade» de la situation.

Les deux terroristes se sont infiltrés dans la communauté juive, armés de couteaux et d’explosifs, réussissant à poignarder deux victimes, a-t-il dit. Les trois bombes artisanales lancées, dans le magasin, par miracle, n’ont pas explosé.

Les terroristes ont sauté par-dessus la barrière de sécurité de Beit Horon vers 17 heures, près de l’épicerie, ils ont poignardé deux femmes.

En plus de la jeune femme qui est décédée plus tard, les terroristes ont poignardé et légèrement blessé une femme de 58 ans dans la partie supérieure du corps. Elle est maintenant traitée à l’hôpital Shaare Tzedek.

Il y avait des enfants et des femmes dans le magasin, a rappelé Shalem sur le canal 2.

Le partage de nos articles est autorisé par les autres sites avec les conditions suivantes :

Un seul paragraphe publié et diriger le lecteur vers notre site source.

Nous demandons cela car le manque d'audience d'un site le met en danger et aussi par professionnalisme. En effet, nous sommes en ligne depuis 10 ans et partageons avec grand plaisir nos articles.

Merci de respecter nos conditions.

   
🟦 ANNONCE 🟦