Les images et la vidéo du Premier ministre Naftali Bennett se levant de sa chaise pour poursuivre son prédécesseur au pouvoir, le chef de l’opposition Benjamin Netanyahu, au Parlement resteront à jamais gravées dans notre mémoire comme l’un des moments les plus bas de sa vie publique. La même chose peut être dite pour la manière grossière dont il a licencié sa confidente de longue date, la députée du Parti du sionisme religieux Orit Strock, lui disant “dégage de ma vue.”

Lorsque Bennett a perdu son sang-froid, son comportement reflétait sa frustration croissante, du moins on peut le supposer, compte tenu des derniers événements et des commentaires qu’il a faits.

Au cours de ses quatre premiers mois au pouvoir, Bennett a surmonté la variante Delta du coronavirus et a tenu bon lors de réunions avec le président américain Joe Biden et le président russe Vladimir Poutine et sur le front diplomatique en général. Le gouvernement compliqué qu’il a dirigé a fonctionné, ce qui n’était certainement pas un fait, et il a approuvé un budget de l’État. Lui et le ministre des Affaires étrangères et Premier ministre désigné Yair Lapid ne semblaient pas trouver assez de bonnes choses à dire l’un sur l’autre.

Cependant, la lune de miel était bientôt terminée. Le soi-disant « cabinet du coronavirus » a cessé d’écouter Bennett. Sa femme s’est envolée à l’étranger contre ses recommandations publiques. Des conflits internes au bureau du Premier ministre ont fuité, et le Premier ministre a été contraint d’avaler un nombre croissant d’articles à l’ordre du jour de la gauche, y compris la récente législation pour connecter les maisons construites illégalement au réseau électrique national d’Israël.

Dans le même temps, il devient de plus en plus clair que Bennett et ses opinions sont considérés comme non pertinents par ses partenaires de la coalition. Lorsque Bennett a parlé à huis clos d’un éventuel verrouillage pour freiner le coronavirus, le chef du parti Yisrael Beytenu et ministre des Finances Avigdor Lieberman a répondu en déclarant publiquement qu’il n’y aurait rien de tel. Le commentaire de ce dernier a fini par déterminer la politique du gouvernement.

Le ministre de l’Éducation, Yifat Shasha-Biton, lui a également menti et a apparemment contrecarré la campagne de vaccination que Bennett avait prévue pour les écoles. Son partenaire principal, Lapid, semblait oublier le Premier ministre dans une vidéo enregistrée six mois après le début du gouvernement de coalition. Quiconque regardera la vidéo aura du mal à ne pas avoir l’impression que le chef de Yesh Atid est celui qui dirige le pays et que Bennett n’est qu’un figurant dans une production gouvernementale.

Bien sûr, il y a un adulte responsable dans la coalition : le ministre de la Défense Benny Gantz. Le chef du parti bleu et blanc poursuit sa propre politique indépendante en matière de diplomatie et de défense, domaines qu’il a appris avec l’ex Premier ministre. Gantz parcourt le monde, rencontre des chefs d’État, même s’il n’est que ministre de la Défense. Bennett n’a aucun contrôle sur lui.

Les réalisations de la coalition commencent également à s’essouffler. Biden n’a pas parlé à Bennett depuis août. La visite historique aux Émirats arabes unis n’a pas provoqué les remous attendus et il n’a pas pu se rendre dans d’autres pays en raison de la pandémie. Puis l’Omicron est arrivé et a tout pris en main. L’homme qui a écrit le livre sur la façon de vaincre une pandémie a admis lors de conversations à huis clos qu’en fait, il n’en avait aucune idée.

A cela s’ajoute sa position politique faible. Six mois après son entrée en fonction, le Premier ministre continue de se battre pour son existence politique, se battant avec des membres du camp d’où il est venu et dans lequel il ne peut plus retourner. Vous pouvez être sûr que ce n’est pas ainsi qu’il pensait que les choses allaient se passer.

A cette impasse politique et opérationnelle s’ajoute la faiblesse inhérente au rôle du Premier ministre en Israël. Le public ne le sait peut-être pas, mais le Premier ministre est en pratique l’un des ministres les moins influents du gouvernement.

La loi confère des pouvoirs exécutifs à tous les ministres d’Israël. Au lieu de cela, le pouvoir du Premier ministre vient du fait qu’il est « le premier parmi ses pairs » et en vertu de son pouvoir politique. Seuls les agences de renseignement du Mossad et du Shin Bet, ainsi que quelques autres bureaux gouvernementaux plus petits, sont directement subordonnés au Premier ministre. Contrairement aux États-Unis, tous les autres ministères du gouvernement sont subordonnés aux ministres qui les dirigent. Bennett n’a pas le pouvoir de donner des ordres aux directeurs généraux des ministères.

Les premiers ministres précédents ont surmonté cet obstacle en recourant à la force politique. Ils dirigeaient le parti central du gouvernement de coalition et, par conséquent, les ministres de leur parti, qui étaient majoritaires, craignaient de les contester.

Seuls deux ministres du gouvernement de coalition actuel relèvent désormais de Bennett : Ayelet Shaked et Matan Kahana, tous deux de son parti Yamina. Les 34 ministres restants relèvent de Lapid, Lieberman, Gantz, du chef de New Hope Gideon Saar et du chef du Parti travailliste Meirav Michaeli. Alors même s’ils font attention à ne pas manquer de respect à Bennett, quand les choses se corsent, ils n’ont aucune raison d’en tenir compte.

Vraisemblablement, ce gâchis est la raison pour laquelle il a perdu le contrôle mercredi matin. Pour son bien et le nôtre, espérons qu’il se remette sur pied. Après tout, il est le premier ministre. Il devrait commencer à agir comme tel.

 

Connaissez vous notre compte Instagram avec des vidéos et images en l'honneur de notre beau pays Israel ?

Pas encore ?

Venez nous rejoindre sur INSTAGRAM : https://www.instagram.com/infosisraelnews/

Nos autres sites sur Alyaexpress-News
  • Infos Israel News - Toute l'info en direct d'Israel
Lien  : https://infos-israel.news/
  • RAK BE ISRAEL - Les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel
Lien  : https://rakbeisrael.buzz/
  • CQVC - Recherche et analyses contre les fakes news !
Lien : https://cqvc.online/
  • Alyaexpress-News - Les infos de tous nos sites réunis :
Lien  : https://alyaexpress-news.com/
  • Ougasheli - La pâtisserie et la cuisine juive
Lien  : https://ougasheli.com/
  • Israel Chrono : Vente produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables !
Lien : https://israelchrono.com/