Six mois après une vague de coups de couteau, de fusillades et d’attentats à la voiture par des terroristes arabes contre les Israéliens, une enquête menée par l’Institut de sondage Smith a révélé que la majorité des personnes interrogées ont dit qu’ils sentaient «la situation sécuritaire plus grave aujourd’hui par rapport à la deuxième Intifada”.

Depuis la mi-Septembre, 34 Israéliens ont été assassinés dans des attaques par des terroristes arabes. Pendant cette période, il y a eu 211 coups de couteau, 83 tirs et 42 attaques de véhicules, selon les informations du site du Ministère israélien des Affaires étrangères. Environ 200 terroristes arabes ont été tués par les Israéliens au cours de la même période, dont 130 qui menaient une attaque terroriste au moment de leur mort. Les 70 terroristes restants sont morts dans des affrontements avec les forces de sécurité israéliennes.

La deuxième Intifada (soulèvement palestinien) qui a duré de 2000 à 2005 a entraîné la mort de 3000 Arabes  et 1.000 Israéliens. Les attentats sont un phénomène fréquent ces dernières années. L’opinion diffère quant à savoir si l’augmentation récente de la violence en Israël et dans les territoires palestiniens équivaut à une intifada ou pas.

“Une réaction indifférente ne peut pas atteindre l’opinion publique israélienne lorsque le niveau de risque pour les citoyens a augmenté de manière significative”, a dit Pini Schiff, PDG de l’Association nationale des sociétés de sécurité, dans un communiqué publié avec les résultats du sondage. Les statistiques de l’enquête ont été publiés en prévision de la Conférence sur la sécurité d’Israël qui aura lieu le 12 Avril qui réunira des éléments du secteur israélien de la sécurité privée et les institutions officielles telles que la police, les services de renseignement et le ministère de l’Intérieur.

Sur les 500 Israéliens adultes interrogés, 51 % ont dit qu’ils ont trouvé la sécurité aujourd’hui pire que dans les années 2000. 53 % autres ont dit qu’ils sentaient que leur sécurité personnelle avait diminué au cours des deux ou trois dernières années.

“Maintenant, c’est la troisième Intifada et elle est la pire (des trois)”, a dit Galit, une employée de magasin vendant des sacs et des accessoires sur Jaffa Road, la principale rue commerçante de Jérusalem. La fréquence et la nature aléatoire des attaques actuelles »de loup solitaire» sont ce qui les rendent si effrayantes a-t-elle ajouté.

Tout le monde n’est pas d’accord. Tout en reconnaissant que les attaques sont plus fréquentes aujourd’hui, Dan Levi, une jeune ouvrier israélien au Jerusalem Hostel, a déclaré que la nature mortelle des attentats il y a quinze ans a contribué à un plus grand sentiment d’insécurité. “La deuxième Intifada était grave. J’étais adolescent et je savais que des gens sont morts. Les bus explosaient, c’était vraiment effrayant”, a-t-il dit.

En raison de la violence actuelle, 56% des personnes interrogées ont dit qu’elles «se sont abstenues de voyager dans les transports publics et / ou d’entrer dans des lieux publics bondés”. Au cours de la deuxième Intifada, il est devenu commun pour les Israéliens d’éviter de manger dans les restaurants ou de voyager à bord des autobus qui sont tous deux des lieux considérés comme des cibles faciles pourles kamikazes.

Samuel, un jeune Israélien religieux qui a immigré, il y a quatre ans, a dit qu’il sentait que sa sécurité ne valait pas mieux ou pire que ce qu’elle était quand il est arrivé, mais il a admis qu’il avait changé son comportement en raison des attaques récentes. «Je ne marche pas plus à travers le quartier musulman (de la vieille ville) sur mon chemin vers le Kotel (Mur occidental) qui était plus rapide, mais je marche jusqu’au rond-point à travers la porte de Jaffa maintenant», dit-il.

Lors de la prochaine conférence sur la sécurité, le rôle des agents de sécurité et des civils armés devront faire face à ce phénomène imprévisible du «loup solitaire» :  “Si vous regardez ce qui est arrivé dans les derniers six, sept mois, la plupart de ces attaques terroristes ont été arrêtées par des civils (armés)”, a dit Irad Gil, PDG de la firme de sécurité HSMT.

Une question sur l’ordre du jour est de savoir quand la responsabilité de la sécurité de l’État devrait renoncer aux civils. Il y a un équilibre nécessaire entre permettant les civils d’intervenir, qui peuvent avoir une formation limitée, pour être armé, et protéger les personnes contre les attaques en cours, a dit Gil. En attendant, le rôle des agents de sécurité est en train de devenir primordial car ils sont souvent en première ligne.

“Hier (le parlement) a adopté une loi qui autoriserait le personnel de sécurité à rentrer à la maison avec leurs armes. Cela signifie un supplément de 50.000 armes (sera) dans les rues chaque jour”, a déclaré le PDG.

Cela pourrait être un réconfort pour les 69 % des Israéliens interrogés qui ont dit qu’ils sentaient «qu’un civil porteur d’une arme dans un lieu public contribue largement à un sentiment de sécurité personnelle”.



❗ REJOIGNEZ NOUS SUR TELEGRAM MAINTENANT ❗

ARTICLES 🔴 ANALYSES 🔴 VIDEOS 🔴AUCUNE CENSURE 🔴 EN DIRECT 🔴 PAS DE SPAM 🔴PAS DE PUB🔴 CHAT POUR TOUT LE MONDE 🔴 CHOMER SHABATH POUR LA PROTECTION DE NOS SOLDATS

   
Nos autres sites sur Alyaexpress-News
  • Infos Israel News - Toute l'info en direct d'Israel
Lien  : https://infos-israel.news/
  • RAK BE ISRAEL - Les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel
Lien  : https://rakbeisrael.buzz/
  • CQVC - Recherche et analyses contre les fakes news !
Lien : https://cqvc.online/
  • Alyaexpress-News - Les infos de tous nos sites réunis :
Lien  : https://alyaexpress-news.com/
  • Ougasheli - La pâtisserie et la cuisine juive
Lien  : https://ougasheli.com/
  • Israel Chrono : Vente produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables !
Lien : https://israelchrono.com/