En 2020, environ 11% de tous les nouveaux immigrants en Israël ont décidé de vivre à Tel Aviv, et la ville a maintenu son statut de principale ville d’Israël pour les olim.

La ville de Tel Aviv a été choisie en 2020 et pour la troisième année consécutive par la plupart des nouveaux immigrants juifs arrivés en Israël au cours de l’année écoulée.

Selon ce qui a été confirmé par l’Agence juive pour Israël et le ministère de l’Intégration des immigrants, sur les 21 000 immigrants, environ 2 300 ont choisi Tel Aviv. Ils ont également noté que la plupart des nouveaux immigrants qui ont déménagé dans cette ville l’année dernière viennent de Russie.

La plupart de ces immigrants ont participé à différents types d’activités offertes par la municipalité, allant des conférences et ateliers aux concerts.

Pour aider les nouveaux arrivants, la municipalité de Tel Aviv-Yafo propose un soutien en six langues différentes dans divers domaines, notamment l’emploi, la protection sociale et l’éducation.

Publicité 

En raison des règles de verrouillage actuelles, environ 2000 immigrants ont étudié l’hébreu via Zoom pour s’intégrer avec succès dans la société israélienne. Cet objectif a été atteint malgré toutes les restrictions et les verrouillages pendant l’épidémie de COVID-19 que le pays a dû endurer.

Shlomo Maslawi, président du comité d’intégration des immigrants de la municipalité de Tel Aviv-Yafo, a déclaré : «Je suis fier de diriger le projet d’integration des immigrants de la municipalité de Tel Aviv-Yafo. Nous travaillons jour et nuit dans les processus d’absorption des olim (immigrés) qui choisissent de s’installer en ville, et les aidons à s’intégrer dans notre tissu de vie. Les conseils personnalisés de haute qualité que nous fournissons font leurs preuves. « 

« Ce n’est pas par erreur que nous avons été la première ville du pays en matière d’absorption olim pendant trois années consécutives », a conclu Maslawi, selon le journal The Jerusalem Post.

ABONNEZ VOUS A NOTRE COMPTE YOUTUBE