Dans une conversation avec le président turc Erdogan, le président américain Donald Trump a mis en garde la Turquie contre les dommages causés sur ces troupes américaines dans le cadre d’une opération contre les Kurdes dans le nord de la Syrie.

Un responsable de l’administration Trump a déclaré que la Turquie ne semblait pas « à l’heure actuelle » avoir commencé son invasion prévue du nord de la Syrie. Il a ajouté que 50 soldats américains seraient redéployés ailleurs en Syrie et que la décision du président américain Donald Trump de redéployer ses troupes ne constitue pas un revers.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Naftali Bennett, membre de la Knesset, a évoqué l’offensive de la Turquie en Syrie: « Nous, nation juive, prions pour la paix de nos amis kurde qui fait actuellement l’objet d’une violente attaque turque ». Bennett a ajouté et écrit sur Facebook: « Au moment de la vérité, personne d’autre ne se battra pour nous. »

La Turquie lance une offensive contre les forces kurdes – L’agence de presse syrienne rapporte qu’une attaque a eu lieu dans la région d’Al-Malqiya, dans la province d’Al-Hasakah, dans le nord-est de la Syrie. À ce jour, aucune victime n’a été rapportée dans l’attaque.

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

infos israel sos netivot cqvc israelchrono rakbeisrael

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !