Les forces de défense israéliennes ont lancé cette semaine un exercice militaire de grande envergure dans le nord d’Israël, simulant une guerre contre le Hezbollah et d’autres forces soutenues par l’Iran.

L’exercice de quatre jours, appelé «Keystone», porte principalement sur le niveau de commandement de l’armée et impliquera des officiers des divisions de l’armée de l’air, de la marine, des forces terrestres, du renseignement, de la logistique et du cyber.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

L’exercice devait commencer plus tôt dans le mois, mais a été retardé en raison de l’intensification des tensions avec le Hezbollah à la frontière nord d’Israël.

«Dans le cadre de l’exercice, différents scénarios seront simulés, en mettant l’accent sur la collaboration, la planification multi-systèmes et les opérations d’urgence», a déclaré l’armée israélienne dans un communiqué. « L’objectif de l’exercice est d’améliorer les performances de l’état-major [de la FDI] et des différents quartiers généraux en temps de guerre. »

Entre temps, au Liban, les journalistes filment les premières images de ces entraînements comme ce char Merkava à quelques mètres de la frontière ou ces libanais qui manifestent avec leur drapeau contre la présence de drones israéliens dans le ciel :

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

infos israel sos netivot cqvc israelchrono rakbeisrael

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !