Tu B’Av : la tombe de rav Jonathan Ben Uziel fermée suite à la demande de la ville

Le chef du Conseil régional de Mevoot HaHermon a émis un ordre de fermeture de la tombe du rabbin Yonatan ben Uziel à Amuka à la veille de l’arrivée de nombreuses personnes dans l’enceinte à l’occasion de Tu B’Av. C’est la deuxième fois en deux mois qu’un ordre est émis pour la fermeture du site avant qu’un incident majeur ne soit censé se produire sur le site. Le chef du conseil affirme que bien qu’aucune demande n’ait été faite pour régler les problèmes de sécurité dans le complexe, il a contacté les autorités compétentes mais n’a pas reçu de réponse.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Le soir de Tu B’Av : La police israélienne a bloqué l’entrée de la tombe du rabbin Yonatan Ben Uziel conformément à la demande du chef du Conseil régional de Mevoot HaHermon, Benny Ben Mubhar, qui affirme que les bâtiments et l’accès aux l’enceinte présente un danger pour le public. Comme on le sait, Tu B’Av est aujourd’hui considéré dans certaines communautés comme capable de trouver son partenaire pour la vie, et chaque année une grande fête est organisée dans la tombe en présence des grands rabbins et de milliers de participants.

Selon l’ordre de fermeture émis par le chef du conseil, les bâtiments du complexe funéraire sont construits sans permis et interdits par la loi, ainsi que les murs de soutènement du complexe qui risquent de s’effondrer et les routes d’accès au complexe sont dangereuses et pas adapté à la circulation des poids lourds. De plus, selon les professionnels, il n’existe pas de voies d’évacuation adaptées pour les véhicules de secours.

🟦 ANNONCE 🟦

Également à l’occasion du dernier anniversaire du rabbin Yonatan Ben Uziel, qui a eu lieu environ un mois après la catastrophe de Meron au cours de laquelle 45 célébrants ont perdu la vie lors de la célébration de Rashbi à Meron, le site a été fermé aux visiteurs pour les mêmes raisons.

Le chef du conseil affirme que bien qu’aucune demande officielle n’ait été faite par les lieux saints pour organiser les questions de sécurité dans l’enceinte, il a contacté de sa propre initiative toutes les parties concernées mais n’a pas reçu de réponse et a donc émis l’ordre.

Publicité 

Les réponses des parties concernées seront apportées dès leur réception.

   
🟦 ANNONCE 🟦