Le musée du jouet anatolien d’Antalya, dans le sud de la Turquie, a exposé une poupée de plus de 78 ans avec de vrais cheveux d’une victime de l’Holocauste.

Selon des reportages, les cheveux proviennent d’une jeune fille juive assassinée au camp d’extermination polonais d’Auschwitz en 1941.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

La poupée a été achetée lors d’une exposition spéciale d’un conservateur en Allemagne et emmenée au musée d’Antalya. Elle est exposée dans une vitrine.

Les autorités juives, qui souhaitent atteindre les membres vivants de la famille de la jeune fille assassinée par le biais d’une analyse ADN, ont pris un cheveu avec une permission spéciale.

Turkey Toy Museum présente une poupée avec des cheveux d'une fille juive gazée à Auschwitz.png

Emrah Ünlüsoy, directrice du Musée du jouet anatolien, a déclaré que la poupée «est un artéfact très précieux du musée et que son histoire est très touchante. Pendant les atrocités nazies, environ 1 000 Juifs étaient massacrés chaque jour à Auschwitz.

Avant d’être emmenés dans les chambres à gaz, les cheveux des filles étaient coupés et utilisés sur les poupées fabriquées pour les enfants allemands riches. «C’est la tragédie des poupées avec de vrais cheveux», a-t-il déclaré.

Ünlüsoy a appris par les guides touristiques que les visiteurs juifs versaient des larmes en voyant la poupée.

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

infos israel sos netivot cqvc israelchrono rakbeisrael

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !

1 COMMENT

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.