Sur la pelouse sud devant la Maison Blanche, trois documents ont été solennellement signés sur la normalisation des relations entre Israël et les deux États du golfe Persique, les Emirats Arabes Unis et Bahreïn.

Outre les accords bilatéraux (un accord de paix avec les Émirats arabes unis et une «déclaration de paix» avec Bahreïn), les quatre participants au sommet ont signé un document quadripartite commun appelé les «accords d’Abraham». Les trois documents ont été rédigés par le conseiller et gendre du président Trump, Jared Kushner.

Il est important de noter que, contrairement aux accords avec l’Égypte et la Jordanie, Israël n’a jamais été en guerre avec les Émirats et Bahreïn. Le Hamas a rappelé au monde que la guerre au Moyen-Orient se poursuit en tirant des roquettes sur Ashdod et Ashkelon lors de la cérémonie à la Maison Blanche.

Dans son discours après la cérémonie, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a proclamé le début d’une nouvelle ère au Moyen-Orient et déclaré que les accords signés mèneraient à la fin du conflit israélo-arabe. Les ministres des Affaires étrangères des Émirats arabes unis et de Bahreïn ont également parlé avec enthousiasme d’un «nouveau Moyen-Orient», mais ont souligné leurs «obligations envers le peuple palestinien» et la nécessité d’une «solution à deux États».

Le ministre des Affaires étrangères des Émirats arabes unis, Abdullah bin Zayed, s’adressant à Netanyahu, l’a publiquement remercié «d’avoir arrêté l’annexion des territoires palestiniens». Le représentant de Bahreïn, s’adressant également au Premier Ministre d’Israël, a déclaré que «deux États pour deux peuples – la pierre angulaire de la paix» dans la région. L’engagement d’œuvrer à une « solution juste et durable du conflit israélo-palestinien  » est inclus dans le texte de la déclaration de paix.

Israël et les pays du Golfe ont été réunis par un ennemi commun – la République islamique d’Iran. Le principal journaliste de Yediot Ahronot, Nahum Barnea, a exprimé aujourd’hui l’idée paradoxale que le rapprochement entre Israël et les monarchies du Golfe a été rendu possible par l’affaiblissement des États-Unis. «Ironiquement, cela est dû à l’affaiblissement croissant des États-Unis. Les États du Golfe ont compris qu’ils ne pouvaient plus compter sur la volonté américaine de les protéger. Trump fait des menaces fréquentes, mais est très prudent dans l’exécution de ses menaces. Il est difficile de compter sur lui. Israël comble ce vide», écrit Barnea.

D’autre part, les accords créent une nouvelle dynamique dans la région, lorsque d’autres pays arabes commencent à penser : « Où en sommes-nous sur cette célébration de la vie ? » Ces sentiments sont exprimés dans un article de l’éminent journaliste libanais Nadim Koteish, publié hier dans le journal panarabe Al-Sharq al-Awsat, publié à Londres. Dans un article intitulé « Quand arrivera la paix entre le Liban et Israël ? » l’auteur écrit : « La chose la plus logique après la paix entre Israël et les Emirats Arabes Unis et Bahreïn est que le Liban signe le même accord avec Israël. » «Nous n’avons pas de véritable conflit avec Israël. Les frontières maritimes et terrestres sont des problèmes résolubles et elles ne constituent pas un véritable obstacle à la paix », poursuit-il.

Après les tout premiers rapports sur la normalisation à venir avec les Emirats Arabes Unis, de nombreux Libanais ont écrit sur les réseaux sociaux : « Nous devons être les prochains sur la liste ». Les travaux de préparation d’un traité de paix entre Israël et le Liban devaient commencer après la deuxième guerre du Liban avec l’établissement d’une frontière mutuellement reconnue entre les deux pays ; les négociations sur la démarcation de la frontière ont commencé, mais se sont rapidement embourbées et complètement arrêtées.

🔯Visitez nos autres sites🔯

✔️RakBeIsrael.buzz :   Les bonnes nouvelles d’Israël et les meilleurs conseils ✔️Ougasheli.com : Les recettes faciles pour toute la famille et les gourmands ! ✔️CQVC.online : Ce qu'on vous cache sur les médias (contre la désinformation) ✔️Alyaexpress.News : Tous nos sites réunis ✔️SOS NETIVOT : Toutes nos opérations avec la Roulotte du Hayal (soutien à Tsahal) ✔️IsraelChrono.com : Vos achats pour booster les petites entreprises israéliennes

Comment ajouter notre site sur l’écran d’accueil de votre téléphone ?
C'est très simple !
– Pour Android :
Rendez vous sur notre site : https://infos-israel.news/
Tapez sur le menu du navigateur, en haut, à droite de votre écran (3 points sur Google chrome)
Tapez sur « Ajouter à l’écran d’accueil »
– Pour Iphone :
Rendez vous sur notre site : https://infos-israel.news/
Cliquez le bouton « Partager » (carré en bas de l’écran, d’où sort une flèche)
Tapez sur « Sur l’écran d’accueil »
Tapez sur « Ajouter »

Pour le partage des articles sur votre site, contactez nous par avance (seul le lien URL est autorisé): sud.israel@yahoo.fr

Nous respectons les droits d'auteur et faisons un effort pour localiser les détenteurs des droits d'auteur sur les images mais aussi les sources. Si vous avez identifié une photo ou une source sur laquelle vous possédez des droits d'exclusivités, vous pouvez nous contacter et nous ferons le nécessaire pour modifier ou supprimer : sud.israel@yahoo.fr