Un coureur équestre israélien s’est retiré des championnats du monde du mois prochain parce que la compétition aura lieu à Yom Kippour.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

L’événement de la Fédération équestre internationale, qui aura lieu cette année en Caroline du Nord, est un prélude aux Jeux olympiques de 2020 à Tokyo, où la fédération équestre israélienne espère participer pour la première fois.

Le coureur israélien Dan Kramer a envoyé plus tôt ce mois-ci une lettre à la fédération internationale pour lui dire qu’il ne participerait pas au conflit avec le jour le plus saint du calendrier juif, a rapporté Ynet la semaine dernière.

“J’ai décidé de ne pas rejoindre les autres membres de l’équipe nationale israélienne et de ne pas participer aux prochains championnats du monde aux Etats-Unis, car la compétition a lieu à Yom Kippour et je veux rendre hommage au public israélien et la diaspora juive », a écrit M. Kramer dans une lettre adressée au président de la fédération équestre israélienne, Kenny Lalo.

Kramer, qui vit en Belgique, a grandi dans le nord du pays, au Moshav Hayogev, où sa famille possédait un cheval et rêvait de participer aux Jeux olympiques. Il a été blessé à la jambe alors qu’il servait dans les Forces de défense israéliennes et il est retourné dans sa circonscription dans le cadre d’un régime de thérapie physique. Il s’est qualifié pour le championnat du monde du mois prochain l’an dernier.

Les autres membres de l’équipe étaient divisés sur la décision de Kramer, dont l’absence pourrait coûter à l’équipe israélienne une place olympique.

Une remarque à faire sur cet article ? Notre site existe grâce à une équipe de bénévoles, voulez vous en faire partie ? ❣️

❣️ SOUTENEZ INFOS-ISRAEL.NEWS ❣️

Laisser votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.