Une Djihadiste Mignonette, la plus Jeune du Monde, Par Thérèse Zrihen-Dvir

 

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

🟦 ANNONCE 🟦

 

 

(Adaptation française du texte de Daniel Greenfield)

Au premier anniversaire de l’attentat du 11 septembre, le président George W. Bush, déclarait « En nous endeuillant demain, nous devons nous rappeler que notre ennemi est un réseau radical de terroristes, pas une religion ; que les gouvernements qui les soutiennent sont nos ennemis, pas de fidèles musulmans qui aiment leurs familles, et aspirent à un monde plus pacifique et plus sûr pour leurs enfants. »

Mais désirent-ils ardemment pour leurs enfants une vie paisible et sûre ? Ou bien souhaitent-ils que leurs enfants meurent leurs bras noués autour de la gorge d’un infidèle (non-musulman) ?

 

Faisons maintenant un petit tour, pas en Arabie saoudite ou dans un trou horrible perdu dans le désert afghani, mais à Sydney, en Australie. Faisons connaissance avec la petite Ruqaya. Elle est seulement âgée de 8 ans et ses parents ont déjà fait d’elle une tueuse au nom de la suprématie islamique.

 

« Mes chers frères et sœurs de l’Islam – alors que le monde se rallie contre les croyants de Syrie… cherchant à détourner nos soulèvements sincères et bénis, les enfants de Sydney souhaitent adresser leur message d’espoir et de soutien aux musulmans (de Syrie), en particulier aux enfants et aux mères.

« Ces soulèvements nous démontrent que cette umma (nation musulmane mondiale) est vivante et se porte merveilleusement bien, son amour est pour le jihad. Elle s’est libérée de la peur qui la détenait et aspire à vivre une fois de plus sous la bannière de l’État islamique.

 

« Des enfants, même plus jeunes que moi, ratissent les rues pour se joindre aux insurrections, risquant leurs vies pour abreuver, alimenter en nourriture et médicaments les membres de leur famille… quelques uns ne retourneront jamais à leurs mères… personne n’est trop jeune pour cette tâche, » déclarait-elle.

 

« Nous devons travailler dur pour remporter la victoire. C’est assez que votre génération et celle de vos parents aient été élevées en l’absence du Khilafat (califat). Ne permettez pas à ma génération de prolonger cette liste. »

 

N’ayez surtout pas l’idée que ces activités/attitudes sont spécifiques aux musulmans. Nous trouvons ce genre d’exhortations/lectures chez la jeunesse hitlérienne et parmi les vauriens des pionniers rouges d’antan. Vous trouverez toujours des parents Nazis et/ou communistes qui tenteront de transformer leur progéniture en de petits monstres déterminés sans but réel que celui de tuer au nom d’une idéologie… la seule différence est qu’ils n’en existent pas en centaines de millions….

 

Est-ce que les musulmans aiment leurs enfants ? Il n’y a aucun doute la dessus, à la seule différence qu’ils aiment leurs enfants, moins qu’ils n’aiment et vénèrent Mohammed, le Coran et le concept d’un califat islamique qui transformera chaque non-musulman sur terre en esclave. Souvent aussi, ils les aiment moins que l’honneur de leur famille et n’hésitent pas à les assassiner pour ne pas tâcher leur honneur.

 

http://theresedvir.com/
http://therese-zrihen-dvir.over-blog.com/