Une enquête sur les terres de Treblinka I a révélé une fosse commune située sous le parking actuel, à une profondeur de seulement 10 à 15 centimètres sous terre.

Des chercheurs de l’Institut polonais de la mémoire (IPN) ont découvert une fosse commune sur le site du camp de travail Treblinka I, situé dans le centre de la Pologne.

Une enquête sur les terrains de Treblinka I a révélé la fosse commune située sous le parking actuel, à une profondeur de seulement 10 à 15 centimètres sous terre. Dans la tombe ont été retrouvés des ossements de victimes, des restes de vêtements et des balles de coups de feu et de mitrailleuses, que les nazis utilisaient pour tuer les victimes.

Une équipe médico-légale internationale a assisté l’IPN, composée d’experts du Royaume-Uni, de Norvège et d’Autriche, lors de la première enquête approfondie sur le territoire de Treblinka.

Le procureur Andrzej Pozorski, de la Commission pour la poursuite des crimes contre la nation polonaise, a déclaré: « Notre travail a révélé une tombe de 4,5 mètres sur 3,4 mètres contenant des restes humains dans une zone actuellement utilisée comme parking dans la forêt, à proximité du site du camp Treblinka I.  »

 » A ce stade, notre objectif est de déterminer avec précision le nombre de tombes et leur taille « , a déclaré Porzorski. Pozorski a ajouté que seuls les os ont été vus à ce stade et aucun squelette complet n’a été trouvé.

L’enquête, ouverte le 12 novembre, s’inscrit dans le cadre d’une enquête pénale menée par la Commission pour la poursuite des crimes contre la Pologne basée à Szczecin pour les crimes contre les prisonniers de Treblinka I.

Rak Be Israel, le top d’Israël !

Ce qu'on vous cache - CQVC 

Alyaexpress-News 

Ougasheli.com 

 » L’enquête est totalement professionnelle « , a déclaré le professeur Andrzej Ossowski, responsable de l’équipe médico-légale internationale. « Nous voulons connaître la vérité sur Treblinka I, car la société est plus consciente du domaine de Treblinka II. Cependant, dans le premier cas, les prisonniers polonais constituaient la grande majorité des victimes .  »

Treblinka I était un camp de travaux forcés pour les citoyens polonais. Environ 20 000 personnes y ont été forcées entre 1941 et 1944. Seules environ 10 000 ont survécu dans des conditions inhumaines, les autres sont morts de faim et de maladie ou ont été exécutés.

Treblinka II était un camp de concentration où près de 900 000 Juifs ont trouvé la mort dans les chambres à gaz entre le 23 juillet 1942 et le 19 octobre 1943.

🟦 ANNONCE 🟦

   

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.