Fumer le narguilé, la chicha ou nargilah est une façon vraiment amusante et sociale de se connecter au Moyen-Orient. C’est une fantaisie orientale pour les nouveaux arrivants, et même pour les femmes dans les milieux privés qui veulent se détendre et se laisser aller. Mais ce que peu savent, c’est qu’une seule partie de Narguilé est comme fumer 600 cigarettes!

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

En effet, le narguilé est encore plus dangereux que de fumer des cigarettes, selon des chercheurs  en Iran.

Selon The National , une enquête a révélé que la fumée inhalée lors d’une session de narguilé d’une heure contient plus de goudron que 600 cigarettes, selon la marque, et contient plus de monoxyde de carbone que 150 cigarettes.

Environ un quart de tous les décès dans les Émirats arabes unis sont directement liés à des maladies liées au tabagisme, comme les maladies cardiovasculaires et le cancer, selon les chiffres donnés par le gouvernement.

Bien que cette formule ne semble pas dangereuse, la fumée de narguilé qui sent comme les pommes, les pêches ou les abricots ne changent rien. En outre,c’est l’aspect social, comme le fait de sortir la nuit, ou fumer dans un café qui est attrayant, en particulier dans les communautés musulmanes arabes où la consommation d’alcool est interdite ou mal vue.

Le British Journal of Cancer a publié une nouvelle étude que les utilisateurs de narguilé devraient lire : 

Ils écrivent: «Bien que le tabagisme est un facteur de risque du carcinome spinocellulaire œsophagien  (ESCC) ou en plus simple : un cancer de l’œsophage, il y a peu d’informations entre l’association entre tabagisme et les produits du tabac sans fumée, y compris le narguilé et nass (une sorte de chewing-tabac en Inde), et le risque de cancer de l’œsophage. Nous avons mené une étude de cas-témoins dans la vallée du Cachemire, en Inde, où beaucoup fument le narguilé et mâchent des chewing gum de tabac, et ils ont tous un point en commun : un cancer de l’œsophage.

« Cette étude montre que le narguilé et l’utilisation de nass sont associés à un risque du cancer de l’œsophage. La prévalence de l’utilisation du narguilé semble être en augmentation chez les jeunes à travers le monde, ces résultats peuvent avoir un intérêt non seulement pour les régions dans lesquelles l’utilisation de narguilé est une traditionn, mais aussi pour d’autres régions, y compris les pays occidentaux « .

L’ Association canadienne du cancer en Israël (ICA) confirme que la conduite d’eau où passe la fumée contient du goudron, de l’arsenic, du chrome, du plomb et de la nicotine. Ces pipes entraînent des niveaux élevés de monoxyde de carbone qui augmente les risques de cancer de la gorge, du poumon et des maladies respiratoires et cardio-vasculaires.

Peut-être serait-il temps d’avertir comme pour les fumeurs de cigarettes, les utilisateurs de Narguilé de plus en plus fréquents en Israël qui croient que ce moyen de « fumage » n’est pas aussi nocif que les cigarettes ?

IMPORTANT :

Nous subissons actuellement une censure abusive de notre Page Facebook . Par sécurité nous avons mis en ligne une autre Page de secours, veuillez la liker et la faire connaitre à vos amis et proches au cas ou l'actuelle sera fermée.

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

infos israel sos netivot cqvc israelchrono rakbeisrael

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !

1 COMMENT

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.