Le problème ne vient pas seul : il y a pas que la pandémie – l’Europe fait face à la menace d’une pénurie d’eau potable et d’irrigation due à l’épuisement des eaux souterraines. Le journal britannique Daily Mail rapporte que cela est dû au troisième hiver consécutif exceptionnellement chaud et sec. Cette année, très peu de neige est tombée en Europe et les sources souterraines étaient beaucoup plus faibles et plus chaudes que d’habitude.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

En mai, une vague de chaleur a balayé le continent et les prévisionnistes prévoient à nouveau des étés chauds et secs.

La publication publie des cartes des conditions des eaux souterraines et de la sécheresse imminente, créées par le Service européen de suivi du changement climatique Copernicus (C3S). Dans certains endroits – très peu – au début de mai et au début de juin, il a plu, ce qui a amélioré l’état des sources. Il s’agit du Portugal, de l’Espagne, de la Bretagne française, du Danemark, du sud de la Suède et de la Finlande, de la Lettonie et de l’Estonie. C’est probablement tout.

Mais l’eau souterraine qui sert à irriguer les cultures agricoles en Europe centrale et orientale est dans un état désastreux. Il s’agit d’une immense bande de couleur rouge foncé couvrant le Caucase du Nord, toute l’Ukraine (sauf la Transcarpathie), le sud de la partie européenne de la Russie et de la Biélorussie, le sud et le centre de la Pologne, la Slovaquie et la République tchèque, le sud de l’Allemagne et l’est de la France.

Les autorités de la République tchèque signalent que 80% des sources se sont taries ce printemps et que le pays est au bord d’une sécheresse qui n’a pas été similaire depuis 500 ans.

 

Le niveau de la rivière Desna en Ukraine a chuté de 5 mètres, le point le plus bas en 140 ans.

«Ces dernières années, l’Europe centrale a connu une série de sécheresses en raison de conditions météorologiques exceptionnellement stables et de températures élevées, qui peuvent être attribuées au réchauffement climatique. La sécheresse à long terme a déjà causé des dommages aux eaux souterraines et aux forêts (en raison de l’invasion des scolytes) », a commenté un spécialiste de l’Université de Vienne.

Juin, juillet et août en Europe promettent d’être très chauds et secs.

 

Pendant ce temps, dans les pays du Levant depuis un mois, il y a eu une chaleur modérée pour juin, à l’exception du hamsin hebdomadaire à la mi-mai. Ces dernières années, la chaleur extrême est devenue la norme en Europe et en Israël, les précipitations, bien que faibles, tombent également en juin.

Certains des lecteurs me disent qu'ils ne recoivent plus les notifications d'Infos Israel News et des autres sites comme Rak Be Israel ou CQVC, je vous ai fait cette petite vidéo pour vous aider à faire revenir les notifications de façon très simple ! 🙂 Bonne journée à tous !    



 
Comment ajouter notre site sur l’écran d’accueil de votre téléphone ?
C'est très simple !
– Pour Android :
Rendez vous sur notre site : https://infos-israel.news/
Tapez sur le menu du navigateur, en haut, à droite de votre écran (3 points sur Google chrome)
Tapez sur « Ajouter à l’écran d’accueil »
– Pour Iphone :
Rendez vous sur notre site : https://infos-israel.news/
Cliquez le bouton « Partager » (carré en bas de l’écran, d’où sort une flèche)
Tapez sur « Sur l’écran d’accueil »
Tapez sur « Ajouter »

Pour le partage des articles sur votre site, contactez nous par avance (seul le lien URL est autorisé): sud.israel@yahoo.fr

Nous respectons les droits d'auteur et faisons un effort pour localiser les détenteurs des droits d'auteur sur les images mais aussi les sources. Si vous avez identifié une photo ou une source sur laquelle vous possédez des droits d'exclusivités, vous pouvez nous contacter et nous ferons le nécessaire pour modifier ou supprimer : sud.israel@yahoo.fr