Alors que le monde entier observe avec horreur les ravages causés par le feu sauvage qui s’est déclaré dans la cathédrale Notre-Dame de Paris, l’incendie n’est que le dernier d’une série d’attaques visant des églises catholiques en France.

Certaines de ces attaques ont eu lieu parallèlement avec la profanation d’objets sacrés et des actes de vanda-lisme.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Lors d’un incident, une croix d’excréments humains a été déposée sur le mur de la cathédrale Notre-Dame des Enfants à Nîmes. Les vandales ont également pillé l’église et répandu des déchets de poubelle.

Le même mois, l’autel de la cathédrale Saint-Alain à Lavaur a été incendié, tandis que des statues et des croix ont été brisées. Deux adolescents musulmans ont par la suite été arrêtés dans le cadre de l’attaque.

Lors d’un autre incident survenu le 4 février, une statue de la Vierge Marie a été retrouvée écrasée au sol à l’église catholique Saint-Nicolas de Houilles, dans les Yvelines. Quelques jours plus tard, l’Eucharistie a été dispersée et la toile de l’autel a été souillée à l’église Notre-Dame de Dijon.

Le 10 février, St Nicolas à Houilles a été soumis à une autre attaque six jours après le premier acte de vandalisme.

Un vandale musulman âgé de 35 ans a par la suite avoué avoir commis l’acte auprès de la police.

On ignore si les attaques sont liées, mais les enquêtes de police sur la vague d’attaques se poursuivent.

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

infos israel sos netivot cqvc israelchrono rakbeisrael

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !