Grosse pression entre l’Allemagne et Israel, depuis le vente de deux sous-marins allemands à l’Égypte.
Tel Aviv accuse le ministre de la Défense allemand, Thomas de Maizière et tente de faire pression sur la commande de deux sous-marins U-209 de HDW, filiale de TKMS (ThyssenKrupp Marine Systems), à l’Egypte.
Un accord qui avait été conclu pendant l’été 2011 pour un montant de 920 millions d’euros, une information révélée par l’Égypte mais tenu secret par Berlin…
Le premier sous-marin doit être livré à la marine égyptienne en 2016, avec l’accord de Washington, qui d’habitude arme  les navires égyptiens avec des missiles mer-mer Harpoon de Boeing selon un  accord  entre Berlin, Washington et Tel Aviv.

Suite à l’apparition du ministre allemand dans un bar gay de Tel Aviv ,  Thomas de Maizière, annonce sur le journal allemand « Frankfuter Rundschau »que les pressions israéliennes pour faire annuler la livraison de deux sous-marins à l’Egypte sont nulles:

« Aucun pays au monde n’a de droit de veto sur les décisions du gouvernement allemand »,personne n’a de droit de veto ». Il a ajouté, au sujet de l’Égypte: « le pays n’est pas aussi stable que je le souhaiterais »,  en précisant que c’était là un avis personnel .

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

D’habitude, les ventes d’armes aux pays étrangers doivent être acceptées par une commission de sécurité fédérale . Pour l’accord entre l’Allemagne et l’Égypte concernant les deux sous-marins de type 209, fabriqués par Thyssenkrupp,c’est en fait le commandant en chef de la Marine égyptienne, Oussama Al Gindi, qui l’a annoncé dans un journal égyptien.

Ensuite c’est le quotidien israélien « Yediot Aharonot » avec plus de précisions, puisqu’il cite  des sources gouvernementales, mais le gouvernement allemand a nié dans la presse allemande cette dégradation des relations entre les deux pays.

Pour rappel, en juillet 2011,  200 chars de combat Leopard ont été vendus à l’Arabie saoudite, un acte commercial reproché par la sécurité d’Israël et le respect les droits de l’homme. Sans oublier,  la récente vente de frégates Meko à l’Algérie, et 10 chars logistiques à l’armée de terre indonésienne.

IMPORTANT :

Nous subissons actuellement une censure abusive de notre Page Facebook . Par sécurité nous avons mis en ligne une autre Page de secours, veuillez la liker et la faire connaitre à vos amis et proches au cas ou l'actuelle sera fermée.

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

Nous respectons les droits d'auteur et faisons un effort pour localiser les détenteurs des droits d'auteur sur nos photographies. Si vous avez identifié une photo sur laquelle vous possédez des droits, vous pouvez nous contacter et demander de cesser d'utiliser l'adresse e-mail: [email protected]

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !