Alors que le corps de Dvir Sorek était descendu dans la tombe lors de ses funérailles hier soir, des musulmans du village arabe de Silwad, qui surplombe le cimetière Ofra, ont lancé un feu d’artifice pour célébrer la brutale attaque terroriste et ont distribué des bonbons pur fêter la mort et le kidnapping de ce jeune homme de 19 ans, juste car il est Juif.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Des supporters musulmans terroriseurs malades dégagent un feu d'artifice lors des funérailles de Dvir Sorek (2)

En outre, des sympathisants terroristes musulmans de l’université Birzeit, près de Ramallah, ont distribué des bonbons à leurs camarades étudiants afin de célébrer le massacre d’un soldat juif âgé de 19 ans et d’un étudiant de yeshiva.

Des partisans musulmans terroriseurs malades dégagent un feu d'artifice lors des funérailles de Dvir Sorek (3)

Les groupes terroristes du Hamas et du Jihad islamique ont rendu hommage au meurtre de Dvir, retrouvé poignardé à mort  près de la communauté juive de Migdal Oz.

Des partisans musulmans terroriseurs malades dégagent un feu d'artifice lors de l'enterrement de Dvir Sorek (4)

Le Hamas a également appelé les habitants des villages arabes de Gush Etzion et des environs de l’attaque terroriste à supprimer les images de sécurité des caméras de surveillance situées près de chez eux, à dissimuler la fuite des terroristes et à dissuader l’enquête des FDI.

Les FDI et les forces de sécurité estiment que l’attaque terroriste a été planifiée à l’avance et craignent une autre attaque dans les prochaines heures.

Le Premier ministre Netanyahu s’est rendu sur les lieux de l’attaque et s’est engagé à «régler des comptes» avec les meurtriers, tandis que se poursuit une importante chasse à l’homme pour les terroristes musulmans qui ont assassiné Dvir.

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

infos israel sos netivot cqvc israelchrono rakbeisrael

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !