Violente manifestation en Jordanie contre le prix du carburant : un officier a été abattu, l’application TikTok a été désactivée

Des dizaines de milliers de personnes sont sorties manifester dans plusieurs villes, dont la capitale Amman, pour protester contre l’augmentation du prix du carburant et du coût de la vie – deux semaines après que les chauffeurs de camions, de taxis et de bus ont annoncé une grève.

Dans la ville de Ma’an, le commandant adjoint du poste de police a été abattu.

Rejoignez moi sur la Newsletter, Telegram et Facebook 

Newsletter
Telegram
Facebook

Des dizaines de milliers de personnes sont sorties (vendredi) pour manifester dans plusieurs villes de Jordanie, dont la capitale Amman, pour protester contre l’augmentation du prix du carburant et du coût de la vie. Dans un certain nombre d’endroits, les manifestations se sont transformées en violents affrontements au cours desquels des tirs en direct ont également eu lieu. Dans la ville de Ma’an, dans le sud du pays, le commandant adjoint du poste de police local a été abattu la nuit.

La vague de protestations en Jordanie a commencé il y a environ deux semaines, mais jusqu’à ce soir, il n’y a pas eu d’incidents inhabituels ni d’affrontements avec les forces de sécurité. Dans la journée, de nombreux citoyens jordaniens ont posté des photos et des vidéos de protestation sur TikTok – ce qui a conduit les autorités du royaume à désactiver l’application.

Gardes de sécurité jordaniens à Ma'an

Les forces de sécurité jordaniennes en route vers Ma’an après les affrontements
( Photo: EPA )

Les funérailles de l'officier jordanien à Jerash

L’enterrement du policier
( Photo : Reuters )
Le roi Abdallah a évoqué aujourd’hui les manifestations et la mort du policier Abd al-Razzaq al-Dalabih, dont il est également venu rendre visite à la famille. « Quiconque utilise des armes contre l’État et porte atteinte aux biens et aux droits publics sera sévèrement puni », a déclaré le roi. Il a souligné que « la violence et les actes de vandalisme nuisent gravement à la sécurité de la patrie, et l’État ne le permettra pas. Attaquer les membres des services de sécurité est inacceptable ».
Parallèlement à ces propos, le roi Abdallah a également évoqué les difficultés économiques des citoyens : « Ils ont le droit d’exprimer leur opinion pacifiquement et dans le cadre de la loi, de sorte que les institutions de l’État prendront toutes les mesures pour agir contre les contrevenants ».
Sur fond de signalements d’utilisateurs en Jordanie faisant état de plantages de l’application Tiktok, la Sûreté générale de Jordanie a confirmé ce soir que l’application avait été désactivée « pour une courte période » car « elle était mal utilisée et des contenus incitant à la violence étaient publiés ». « . Déjà pendant la nuit, alors que de nombreuses personnes distribuaient des documents sur les manifestations et les affrontements à l’aide de l’application, des difficultés de connexion et d’utilisation ont été signalées.
Les manifestations ont commencé principalement dans le sud de la Jordanie. D’abord, les camionneurs ont manifesté et annoncé une grève, puis les chauffeurs de taxi et les chauffeurs de bus les ont également rejoints. Dans plusieurs villes, les commerces ont été fermés en signe de protestation mercredi dernier.

Maân

« De graves dommages à l’économie jordanienne ». Les chauffeurs sont en grève
( Photo : AFP )

Gardes de sécurité jordaniens à Ma'an

Les forces de sécurité jordaniennes à Ma’an
( Photo : AFP )
Malgré les informations en Jordanie faisant état d’un accord entre le gouvernement et les manifestants visant à calmer la région, le Premier ministre jordanien Bisher al-Hasawana a publié une déclaration qui les a encore plus irrités – et a affirmé que « l’État n’a pas la capacité de subventionner le carburant ».
Le ministre jordanien de l’intérieur, Mazen Al-Frayah, a commenté les événements : « Au-delà des lésions corporelles et des pertes de vie, les événements récents portent gravement atteinte à l’économie jordanienne. Il y a déjà de grands dommages au secteur privé des affaires, nous avons de nombreuses industries qui ont besoin de matières premières qui arrivent d’Aqaba et qui ne les reçoivent pas actuellement à cause de la grève ».

Notre canal Telegram en temps réel est devenu privé pour des raisons de sécurité, pour le rejoindre veuillez vous rendre avec ce lien : https://t.me/+SHjkfg13uJlbAcnk


Nos autres sites sur Alyaexpress-News
  • Infos Israel News - Toute l'info en direct d'Israel
Lien  : https://infos-israel.news/
  • RAK BE ISRAEL - Les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel
Lien  : https://rakbeisrael.buzz/
  • CQVC - Recherche et analyses contre les fakes news !
Lien : https://cqvc.online/
  • Alyaexpress-News - Les infos de tous nos sites réunis :
Lien  : https://alyaexpress-news.com/
  • Ougasheli - La pâtisserie et la cuisine juive
Lien  : https://ougasheli.com/
  • Israel Chrono : Vente produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables !
Lien : https://israelchrono.com/