🔮 Descente de la police dans le quartier de Mea Shearim Ă  JĂ©rusalem.

Une nouvelle décente de la police a été effectué il y a peu de temps .

Pour rappel, la police a arrĂȘtĂ© un autre suspect pour avoir menacĂ© le magasin de lunettes de la chaĂźne Halperin Optics dans le quartier de Geula Ă  JĂ©rusalem sur fond de publication d’une photo de femmes.

Rejoignez moi sur la Newsletter, Telegram et Facebook 

Newsletter
Telegram
Facebook

La police a dĂ©clarĂ© que dans le cadre de l’enquĂȘte sur les menaces et le vandalisme, au cours desquels des dommages ont Ă©tĂ© rĂ©cemment causĂ©s Ă  un magasin du centre de JĂ©rusalem, un autre suspect a Ă©tĂ© arrĂȘtĂ© au cours du week-end, soupçonnĂ© d’ĂȘtre impliquĂ© dans l’acte de menacer l’entreprise.

Le cas de vandalisme s’est produit samedi soir dernier, en pleine nuit, lorsque la porte d’entrĂ©e de l’entreprise a Ă©tĂ© brisĂ©e en morceaux, une substance a Ă©tĂ© dispersĂ©e qui a provoquĂ© une puanteur dans le magasin et les articles qui y Ă©taient vendus ont Ă©tĂ© endommagĂ©s.

Suite Ă  l’incident, la police a ouvert une enquĂȘte et mĂšne diverses opĂ©rations d’enquĂȘte dans le cadre desquelles des preuves et des constatations ont Ă©tĂ© recueillies sur l’acte de vandalisme.

La police a dĂ©clarĂ© que « les deux suspects qui ont Ă©tĂ© arrĂȘtĂ©s jusqu’Ă  prĂ©sent sont soupçonnĂ©s d’avoir menacĂ© l’employĂ© du magasin dans l’entreprise avant l’acte de vandalisme, prĂ©tendument Ă  la suite de la publication d’une photo de femmes Ă  des fins de promotion commerciale pour la chaĂźne . »

La police a fait une descente dans le quartier de Mea Shearim hier soir et a arrĂȘtĂ© le suspect Ă  son domicile. Aujourd’hui, il sera dĂ©fĂ©rĂ© devant le tribunal afin de prolonger sa dĂ©tention, et l’enquĂȘte se poursuit.

Jeudi, le premier suspect a Ă©tĂ© dĂ©fĂ©rĂ© Ă  une audience concernant la prolongation de sa dĂ©tention devant le tribunal de JĂ©rusalem . Au dĂ©but de l’audience, le reprĂ©sentant de la police a dĂ©clarĂ© que le contexte de la demande est le fait qu’il y a des propriĂ©taires d’entreprises dans les quartiers ultra-orthodoxes de JĂ©rusalem qui subissent le harcĂšlement d’une poignĂ©e pour des raisons idĂ©ologiques.

Le reprĂ©sentant de la police a prĂ©cisĂ© : « Il pourrait s’agir autrefois d’un magasin pour un centre de tĂ©lĂ©phonie mobile, des perruques, des lunettes ou des vĂȘtements, qui ne rĂ©pondent pas aux normes de cette poignĂ©e. Tout magasin qui ne cĂšde pas aux pressions exercĂ©es sur lui par cette poignĂ©e – nous finissons par causer des dĂ©gĂąts, des protestations et mĂȘme incendier des magasins dans certains cas. Ce sont pour la plupart des gens qui viennent Ă  la vitrine du magasin et jettent une substance qui dĂ©gage une mauvaise odeur qui provoque la saletĂ© et l’impossibilitĂ© de rester dans le magasin, ainsi que des dommages financiers directs et indirects. »

Le reprĂ©sentant de la police a Ă©galement dĂ©taillĂ© la chronique des menaces sous-entendues : « Une personne ou plusieurs personnes arrivent pour causer des dĂ©gĂąts et informent le propriĂ©taire du magasin qu’il ne respecte pas les normes de pudeur. MĂȘme si ce n’est pas explicitement indiquĂ©, il est clair pour ce propriĂ©taire de magasin que les dommages se produiront sous une forme ou une autre. »

Plus tard, le reprĂ©sentant de la police a dĂ©taillĂ© les soupçons pesant sur le dĂ©tenu : « Le suspect est arrivĂ© au magasin d’optique avec d’autres suspects et a menacĂ© l’un des employĂ©s au lieu de tĂ©lĂ©charger des photos d’une publicitĂ© qui ne rĂ©pondait pas aux normes. AprĂšs cela, ils ont quittĂ© le place. » Les commerçants ne se sont pas conformĂ©s Ă  leur demande et quelques jours plus tard, un suspect est venu casser la vitrine et pulvĂ©riser des substances qui rĂ©pandaient une mauvaise odeur. « La proximitĂ© des Ă©vĂ©nements suscite un fort soupçon sur l’implication du suspect », a affirmĂ© le reprĂ©sentant de la police.

Le dĂ©tenu a rĂ©pondu Ă  l’audience et a dĂ©clarĂ© : « La police me connaĂźt, je me suis dĂ©jĂ  assis ici dix fois tout seul parce que je suis roux. Je souffre parce que je suis connu parce que je suis roux. J’Ă©tais assis dans Lag Ba’Omer Ă  Miron et ils m’ont arrĂȘtĂ© parce que je suis un Yingji, je vois du harcĂšlement intentionnel. Depuis plus de 10 ans, je connais cela comme un dĂ©lit. Je suis une personne intelligente, je souffre et je dis ce qui me fait mal. Un homme a le droit de savoir qu’il me fait du mal. Je demande Ă  ĂȘtre libĂ©rĂ© et que ce soit bientĂŽt car je dois allumer des bougies de Hanoucca Ă  16h00.

A l’issue de l’audience, la dĂ©tention du suspect a Ă©tĂ© prolongĂ©e de quatre jours.

Notre canal Telegram en temps réel est devenu privé pour des raisons de sécurité, pour le rejoindre veuillez vous rendre avec ce lien : https://t.me/+SHjkfg13uJlbAcnk


Nos autres sites sur Alyaexpress-News
  • Infos Israel News - Toute l'info en direct d'Israel
Lien  : https://infos-israel.news/
  • RAK BE ISRAEL - Les infos liĂ©es Ă  toutes les bonnes nouvelles en Israel
Lien  : https://rakbeisrael.buzz/
  • CQVC - Recherche et analyses contre les fakes news !
Lien : https://cqvc.online/
  • Alyaexpress-News - Les infos de tous nos sites rĂ©unis :
Lien  : https://alyaexpress-news.com/
  • Ougasheli - La pĂątisserie et la cuisine juive
Lien  : https://ougasheli.com/
  • Israel Chrono : Vente produits de la mer morte, produits judaĂŻques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour Ă  des prix imbattables !
Lien : https://israelchrono.com/