Home Actualité en Israël Ce sont les secrets à la Knesset : c’est la ministre qui...

Ce sont les secrets à la Knesset : c’est la ministre qui a divorcé sous notre nez … 

Vous serez sûrement surpris, tout comme nous, lorsque vous découvrirez qui est le ministre au nom de « Yesh Atid » qui a divorcé de son mari il y a environ un an et demi et s’est assuré de garder le secret complet.

Rejoignez moi sur la Newsletter, Telegram et Facebook 

Newsletter
Telegram
Facebook

Découvrez l’un des secrets les mieux gardés des couloirs de la Knesset : la ministre de l’Immigration et de l’Intégration, Pnina Tamno Sheta , a divorcé il y a environ un an et demi. Personne n’a écrit et personne ne savait. De son côté, Tamno Sheta a pris soin de garder cela totalement confidentiel alors qu’elle travaillait à la direction du ministère de l’Immigration et de l’Intégration. Malgré le divorce, Tamno Sheta et son mari, Zion Sheta, qui ont été attachés l’un à l’autre pendant 20 ans, dont 15 en tant que mari et femme, entretiennent toujours une merveilleuse relation, vivent proches l’un de l’autre et élèvent leurs deux enfants en co- parents.

Tamno Sheta, pas de réception ?
« Zion est un père et un ami merveilleux. Personne ne rêve de divorcer, mais quand cela arrive, il est important de maintenir un respect mutuel et une bonne amitié, notamment pour permettre aux enfants de grandir confortablement et dans une atmosphère positive et enveloppante.

Les autres nouvelles…sans lien avec la Knesset

Les avocats Eitan Erez et Ati Abrahami-Erez ont célébré une Bat Mitzvah pour leur fille, Nega . Elle a été honorée de la présence de l’architecte Irma Orenstein , l’entrepreneur Yossi Abrahami, Eyal Ravid de la chaîne Victory, le joaillier Bakhor Tsavan , les avocats Amit Haddad , Gonen Kestenbaum et Amit Pines , le maire de Raslach Rez Kinstlich , l’homme d’affaires Abdullah Zarair , l’ancien basketteur Shimon Amsalem , l’homme d’affaires Adi Zim , etc. Tous dansés au son des chanteurs Stefan et Lior Narkis .

Lundi, la deuxième bougie de Hanukkah, Tzipi Rafaeli , qui fait du bénévolat depuis 16 ans dans le service de rééducation de Tel Hashomer, s’est présentée pour allumer des bougies avec les hospitalisés et a eu une conversation émouvante qui a duré deux heures avec Itzik Saidian et sa mère Lydie .

Tzipi Rafaeli et Itzik Saidian (Photo : Lydia Saidian)Tzipi Rafaeli et Itzik Saidian (Photo : Lydia Saidian)

Une cérémonie de pose de mezouza très excitante a eu lieu la semaine dernière dans la nouvelle succursale de la boutique de pâtisserie commune des frères Liat et Dodo Otmazgin , qui a été ouverte au château de Carmel et correspond au concept de la première succursale du Carmel Center à Haïfa. Au château du Carmel, la nouvelle succursale propose des accessoires ainsi que des gâteaux, et son ouverture a été dédiée à la mémoire de la mère des frères Otmazgin, Dina, décédée il y a environ un an et demi du Corona.