Le service de presse de Tsahal a fait Ă©tat vendredi soir de la tragĂ©die survenue lors de la bataille de Shajaiya, une banlieue est de la ville de Gaza. Des soldats de Tsahal ont tuĂ© par erreur trois otages lors d’une fusillade avec des terroristes. Les noms de deux d’entre eux sont rapportĂ©s : Yotam Haim, un habitant du kibboutz de Kfar Aza, âgĂ© de 28 ans, et un BĂ©douin de 22 ans de Hura Samar Fuad Al-Talalqa.

« Au cours de la bataille, les soldats ont pris les trois otages pour des terroristes et, les considĂ©rant comme un danger, ont ouvert le feu et les ont tuĂ©s », a dĂ©clarĂ© le porte-parole de Tsahal, le gĂ©nĂ©ral de brigade Daniel Hagari, lors d’une confĂ©rence de presse.

« Les corps ont Ă©tĂ© emmenĂ©s en IsraĂ«l pour inspection et il s’est avĂ©rĂ© qu’il s’agissait de trois otages israĂ©liens – Yotam Haim, Samar Fuad Al-Talalqa et un autre, dont le nom n’a pas Ă©tĂ© donnĂ© Ă  la demande de la famille.

Selon Hagari, Tsahal mène une enquĂŞte sur ce malheureux incident. « C’est une zone oĂą il y a eu de nombreux affrontements avec les terroristes du Hamas. Des leçons ont Ă©tĂ© tirĂ©es de l’incident et transmises au personnel », a dĂ©clarĂ© le porte-parole.

L’armĂ©e estime que les otages ont Ă©chappĂ© aux gardes ou que les terroristes sont partis, laissant les IsraĂ©liens sans surveillance. Ils se trouvaient Ă  proximitĂ© de la zone oĂą se dĂ©roulaient les Ă©changes de tirs et auraient pu crier aux soldats qui ils Ă©taient. Cette dernière hypothèse est testĂ©e dans l’armĂ©e.

Yotam Chaim a été kidnappé à son domicile du kibboutz Kfar Aza. Il a correspondu avec sa mère, à qui il a écrit dans son dernier message que des terroristes tiraient à proximité et que la maison était en feu.

Samar Fuad Al-Talalqa travaillait dans un poulailler du kibboutz Nir Am. Il a Ă©crit Ă  son père qu’ils tiraient sur le kibboutz, après quoi le contact a Ă©tĂ© perdu.

22h00 On a appris plus tard que le nom du troisième otage, tué par erreur par des soldats de Tsahal, était Alon Shamriz. Cet homme de 26 ans a été enlevé par des terroristes à Kfar Aza.

Selon les informations recueillies par l’enquĂŞte militaire, trois otages marchaient nus jusqu’Ă  la taille dans la rue du quartier de Shajaiya, et l’un d’eux tenait un drapeau blanc. Cela s’est produit Ă  quelques dizaines de mètres du bâtiment dans lequel se trouvaient les militaires du 17e bataillon de l’École des officiers (Bislamah). MalgrĂ© le drapeau blanc, le soldat a ouvert le feu, les visant avec un viseur optique 4x. Deux ont Ă©tĂ© tuĂ©s sur le coup et le troisième s’est enfui et s’est cachĂ© dans un bâtiment voisin.

Le commandant du bataillon qui se trouvait avec les soldats a ordonnĂ© un cessez-le-feu et a dĂ©cidĂ© de prendre d’assaut le bâtiment dans lequel se cachait l’otage survivant, considĂ©rĂ© comme un terroriste. Alors qu’ils approchaient de la maison, les soldats ont entendu « Sauvez moi » en hĂ©breu. MalgrĂ© cela, les soldats ont reçu l’ordre de prendre la maison et d’inviter l’homme Ă  se rendre. Lorsque l’homme est sorti dans la cage d’escalier, il a Ă©tĂ© immĂ©diatement abattu. « Au moins un soldat a ouvert le feu sur lui », a indiquĂ© l’équipe d’enquĂŞte de Tsahal dans un rapport. L’enquĂŞte a Ă©tĂ© supervisĂ©e personnellement par le chef d’Ă©tat-major.

Le document indique que dans deux cas, trois soldats ont Ă©tĂ© impliquĂ©s dans des tirs en violation de l’ordre du commandant – il existe un ordre clair de ne pas tirer sur les civils et sur ceux qui brandissent un drapeau blanc.

On a appris que l’armĂ©e n’avait pris aucune mesure lorsqu’il y a quelques jours l’inscription « SOS » a Ă©tĂ© trouvĂ©e sur le mur d’une maison Ă  quelques centaines de mètres de l’incident en anglais​ et en hĂ©breu « Itzilu » (« Enregistrer ») et « Hatufim » (« Otages »). Ni les soldats ni les commandants n’ont pensĂ© Ă  vĂ©rifier le bâtiment. Il semblerait que des experts lĂ©gistes vĂ©rifieront la probabilitĂ© que trois otages sĂ©journent dans cette maison.

« Nous n’étions pas prĂ©parĂ©s Ă  un scĂ©nario dans lequel des otages se promèneraient dans les rues de Gaza », a dĂ©clarĂ© l’agence Ynet citant un haut responsable militaire. MĂŞme si plus de 100 IsraĂ©liens Ă©taient et sont toujours aux mains du Hamas, il est pas facile d’imaginer l’Ă©vasion d’otages de captivitĂ© dans une situation de bombardements et de combats. L’armĂ©e maintient que cet incident tragique n’indique pas que les soldats manquent Ă  l’Ă©thique et souligne que personne ne les punira de quelque manière que ce soit. “C’est une situation très difficile pour les soldats, presque impossible”, a dĂ©crit l’incident. Ă€ en juger par ces commentaires, Tsahal considère que tirer sur des personnes non armĂ©es brandissant un drapeau blanc est une norme Ă©thique.

Le frère de l’un des otages tuĂ©s, Ido Shamriz, a Ă©crit sur la plate-forme X : « Il y avait de la lumière au bout du tunnel et tout Ă  coup il y a eu l’obscuritĂ©. Mon frère Alon, un hĂ©ros et un casse-cou.”

Articles en soldes Magnetic Car Body Stickers : Prix original: ILS 10.67 Prix actuel : ILS 7.47 Cliquer & Acheter: https://s.click.aliexpress.com/e/_mOZ4Jf Recherchez le code sur AliExpress : ALCKXMM5

Connaissez vous notre compte Instagram avec des vidéos et images en l'honneur de notre beau pays Israel ?

Pas encore ?

Venez nous rejoindre sur INSTAGRAM : https://www.instagram.com/infosisraelnews/

 

Nos autres sites sur Alyaexpress-News
  • Infos Israel News - Toute l'info en direct d'Israel
Lien  : https://infos-israel.news/
  • RAK BE ISRAEL - Les infos liĂ©es Ă  toutes les bonnes nouvelles en Israel
Lien  : https://rakbeisrael.buzz/
  • CQVC - Recherche et analyses contre les fakes news !
Lien : https://cqvc.online/
  • Alyaexpress-News - Les infos de tous nos sites rĂ©unis :
Lien  : https://alyaexpress-news.com/
  • Ougasheli - La pâtisserie et la cuisine juive
Lien  : https://ougasheli.com/
  • Israel Chrono : Vente produits de la mer morte, produits judaĂŻques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour Ă  des prix imbattables !
Lien : https://israelchrono.com/