đź”´ Gantz avertit après l’attaque du navire iranien : « Nous devons nous prĂ©parer aux menaces posĂ©es par l’Iran »

Le ministre de la DĂ©fense, Benny Gantz, a organisĂ© un Ă©vĂ©nement ce matin pour marquer le dixième anniversaire du Dome de fer. Au dĂ©but de la rĂ©union, le ministre de la DĂ©fense a tenu une discussion sur l’Ă©tat d’avancement des nouveaux dĂ©veloppements du Dome de fer et du dĂ©ploiement de la gamme actuelle, suivie d’un dialogue avec les combattants du bataillon et d’un toast pour marquer le dixième anniversaire de la première interception.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Le ministre de la DĂ©fense, Gantz, a dĂ©clarĂ©: « Nous nous prĂ©parons ces jours-ci devant diffĂ©rents fronts – au sud, au nord, et aussi face aux menaces qui nous sont posĂ©es par l’Iran, directement ou indirectement, par ses Ă©missaires au Moyen-Orient : Parce que nous n’avons pas le choix et merci Ă  des gens comme vous, ceux qui vous ont prĂ©cĂ©dĂ©s et ceux qui viendront après vous, qui portent ce fardeau d’une manière si bonne et significative.

Un navire d’espionnage iranien a Ă©tĂ© attaquĂ© hier soir (mardi) dans la mer Rouge au large des cĂ´tes de l’ÉrythrĂ©e. Cela a Ă©tĂ© confirmĂ© par l’agence de presse iranienne Tasnim, qui a dĂ©clarĂ© que le navire « Sabiz » avait Ă©tĂ© attaquĂ© Ă  l’aide de mines navales . Le rĂ©seau saoudien Al-Arabiya a rapportĂ© que les commandos israĂ©liens Ă©taient ceux qui collaient de telles mines au cargaison de navire.

Un responsable amĂ©ricain a dĂ©clarĂ© au New York Times ce soir (mercredi) qu’IsraĂ«l avait informĂ© les États-Unis qu’il Ă©tait responsable de l’attaque. Selon le responsable en IsraĂ«l, ils ont dĂ©clarĂ© que l’attaque Ă©tait «une vengeance pour les attaques prĂ©cĂ©dentes».

Un porte-parole du ministère iranien des Affaires Ă©trangères a rĂ©cemment confirmĂ© des informations selon lesquelles le navire iranien Saviz avait Ă©tĂ© touchĂ© en mer Rouge. Selon lui, l’attaque a Ă©tĂ© menĂ©e près des cĂ´tes de Djibouti (un pays d’Afrique de l’Est), il a ajoutĂ© qu’en consĂ©quence il y avait eu des dĂ©gâts mineurs, aucune victime et la cause de l’incident est sous enquĂŞte. Il a ajoutĂ© que le navire Ă©tait un navire civil stationnĂ© dans la zone Ă  des fins de sĂ©curitĂ©, « Le navire a servi de base de soutien logistique Ă  l’Iran en mer Rouge, les organismes internationaux en sont conscients. »

Publicité 

Le partage de nos articles est autorisé par les autres sites avec les conditions suivantes :

Un seul paragraphe publié et diriger le lecteur vers notre site source.

Nous demandons cela car le manque d'audience d'un site le met en danger et aussi par professionnalisme. En effet, nous sommes en ligne depuis 10 ans et partageons avec grand plaisir nos articles.

Merci de respecter nos conditions.

   
🟦 ANNONCE 🟦