L’Iran devrait porter le niveau d’uranium enrichi Ă  5% au-dessus du seuil fixĂ© dans  l’accord sur le nuclĂ©aire signĂ© en 2015 avec les six puissances, a dĂ©clarĂ© un responsable iranien Ă  Reuters.

L’Iran a lancĂ© un ultimatum aux pays europĂ©ens pour le protĂ©ger des sanctions amĂ©ricaines  et aujourd’hui cet ultimatum est rompu : « Les EuropĂ©ens n’ont pas tenu leurs promesses de protĂ©ger les intĂ©rĂȘts de l’Iran dans le cadre de cet accord », a dĂ©clarĂ© le ministre iranien des Affaires Ă©trangĂšres, Oren Zarif Ă  3,67%, ce qui est autorisĂ© par la transaction. « 

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

3,67% est le niveau jugĂ© appropriĂ© pour la production d’énergie nuclĂ©aire civile. Le dĂ©passement de ce niveau marquera la premiĂšre Ă©tape d’un processus susceptible de dĂ©boucher sur des ogives nuclĂ©aires. Jusqu’Ă  prĂ©sent, l’Iran a niĂ© son intention de dĂ©velopper une bombe atomique.

L’ambassadeur iranien aux Nations Unies, Majed Rowanchi, a Ă©mis des menaces de la part du Conseil de sĂ©curitĂ©, affirmant qu’il Ă©tait inutile d’ouvrir des nĂ©gociations sur l’accord nuclĂ©aire tant que les Etats-Unis continueraient Ă  utiliser les « sanctions illĂ©gales » contre l’Iran.

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

infos israel sos netivot cqvc israelchrono rakbeisrael

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.