La Cour de justice de l’Union europĂ©enne a confirmĂ© l’interdiction de l’abattage casher par la Belgique, dans un arrĂŞt publiĂ© jeudi.

Le tribunal a rejeté les arguments des groupes juifs et musulmans selon lesquels la Belgique viole leurs droits religieux en les obligeant à étourdir les animaux avant de les tuer, contrairement à leurs préceptes religieux.

La dĂ©cision crĂ©e un prĂ©cĂ©dent qui pourrait conduire Ă  une vague de lois contre la shechita, le sacrifice rituel juif, dans toute l’Union europĂ©enne.

La rĂ©glementation europĂ©enne interdit l’abattage sans Ă©tourdissement prĂ©alable, mais fait une exception pour l’abattage religieux. Dans le mĂŞme temps, ces rĂ©glementations stipulent que les pays peuvent Ă©tablir leurs propres lois pour rĂ©duire la souffrance des animaux.

Le tribunal a estimĂ© que les lois exigeant que les animaux soient Ă©tourdis et Ă©tablissent «un juste Ă©quilibre entre l’importance accordĂ©e au bien-ĂŞtre des animaux et la libertĂ© des croyants juifs et musulmans de manifester leur religion».

La raison invoquĂ©e par le tribunal pour que la loi soit Ă©quilibrĂ©e est qu’elle autorise «l’Ă©tourdissement rĂ©versible». Le tribunal a Ă©galement dĂ©clarĂ© que la loi limite un aspect spĂ©cifique de l’acte rituel d’abattage, et non l’acte d’abattage lui-mĂŞme, et en tant que tel ne compte pas comme une ingĂ©rence dans la pratique religieuse.

Cependant, les principales autoritĂ©s juives et musulmanes n’autorisant aucune forme d’Ă©tourdissement avant l’abattage des animaux pour la viande, le tribunal a dĂ©terminĂ© que l’interdiction de la production de viande pour ces communautĂ©s est un juste Ă©quilibre entre les droits des animaux et les droits des juifs et des musulmans.

Rak Be Israel, le top d’Israël !

Ce qu'on vous cache - CQVC 

Alyaexpress-News 

Ougasheli.com 

« Cette ingĂ©rence [dans l’abattage rituel] rĂ©pond Ă  un objectif d’intĂ©rĂŞt gĂ©nĂ©ral reconnu par l’Union europĂ©enne, Ă  savoir la promotion du bien-ĂŞtre animal », a dĂ©clarĂ© le tribunal.

Le tribunal n’a pas acceptĂ© l’argument selon lequel la chasse et la mise Ă  mort d’animaux lors « d’Ă©vĂ©nements culturels ou sportifs » comme la Tauromachie sont toujours autorisĂ©es par la loi, mĂŞme si les animaux ne sont pas Ă©tourdis avant d’ĂŞtre tuĂ©s.

«Les Ă©vĂ©nements culturels et sportifs se traduisent, au mieux, par une production de viande qui n’est pas Ă©conomiquement significative. Par consĂ©quent, on ne peut raisonnablement comprendre que ces Ă©vĂ©nements sont une activitĂ© de production alimentaire, ce qui justifie qu’ils soient traitĂ©s diffĂ©remment de celui du massacre », prĂ©cise le jugement.

Le tribunal a pris la dĂ©cision inhabituelle de se prononcer contre l’avis du conseiller juridique europĂ©en.

L’avocat gĂ©nĂ©ral Gerard Hogan a dĂ©clarĂ© en septembre que les États membres de l’UE « sont tenus de respecter les croyances religieuses profondĂ©ment ancrĂ©es des adhĂ©rents aux religions musulmane et juive en autorisant l’abattage rituel des animaux », et qu’ils exigent un Ă©tourdissement dans le pays. Le processus d’abattage « compromettrait l’essence des garanties religieuses » fournies par l’UE.

Les rĂ©gions flamandes nĂ©erlandophones et wallonnes francophones de Belgique ont adoptĂ© des lois en 2017 interdisant l’abattage sans Ă©tourdissement prĂ©alable, mĂŞme dans le cadre de rites religieux, tels que l’abattage casher, connu sous le nom de shechita.

La Cour constitutionnelle belge a transmis le procès, dĂ©posĂ© par le ComitĂ© de coordination des organisations juives de Belgique (CCOJB), Ă  la Cour de justice de l’Union europĂ©enne l’annĂ©e dernière pour dĂ©terminer si les lois enfreignent les règlements de l’Union europĂ©enne.

Le président du CCOJB, Yohan Benizri, qui est également vice-président du Congrès juif européen, a déclaré : «Aucune démocratie ne peut exister lorsque ses citoyens se voient refuser les droits humains et civils fondamentaux. Nous prévoyons de rechercher toutes les ressources juridiques pour corriger cette erreur ».

Brooke Goldstein, directrice exĂ©cutive du Lawfare Project, qui a aidĂ© Benizri dans la contestation judiciaire, a averti que « la libertĂ© religieuse de millions d’EuropĂ©ens a Ă©tĂ© mise en danger par cette dĂ©cision embarrassante ».

Le grand rabbin russe Pinchas Goldschmidt, prĂ©sident de la ConfĂ©rence des rabbins europĂ©ens, a dĂ©clarĂ© que la dĂ©cision de jeudi « va Ă  l’encontre des rĂ©centes dĂ©clarations des institutions europĂ©ennes selon lesquelles la vie juive doit ĂŞtre chĂ©rie et respectĂ©e ».

« La Cour est habilitĂ©e Ă  statuer que les États membres peuvent ou non accepter des dĂ©rogations Ă  la loi… mais essaie de dĂ©finir la shechita, notre pratique religieuse, est absurde », a dĂ©clarĂ© Goldschmidt. «La dĂ©cision de la Cour europĂ©enne de justice d’appliquer l’interdiction des meurtres non Ă©tourdissants dans les rĂ©gions flamandes et wallonnes de Belgique se fera sentir dans les communautĂ©s juives du continent. Les interdictions ont dĂ©jĂ  eu un impact dĂ©vastateur sur la communautĂ© juive belge, provoquant des pĂ©nuries d’approvisionnement pendant la pandĂ©mie, et nous sommes tous bien conscients du prĂ©cĂ©dent que cela crĂ©e qui remet en question nos droits de pratiquer notre religion. « 

Goldschmidt a dĂ©clarĂ© qu’historique-ment, les interdictions de la shehita Ă©taient une tentative de contrĂ´ler la population d’un pays, remontant au 19ème siècle, lorsque la Suisse a tentĂ© d’empĂŞcher les Juifs fuyant les pogroms d’entrer dans leur pays, ainsi que de Allemagne nazie. En 2012, a-t-il dĂ©clarĂ©, les politiciens aux Pays-Bas ont tentĂ© d’interdire les Ă©gorgement d’animaux pour arrĂŞter la propagation de l’islam.

«Les dirigeants europĂ©ens nous disent qu’ils veulent que les communautĂ©s juives vivent et rĂ©ussissent en Europe, mais ils n’offrent aucune protection Ă  notre mode de vie. L’Europe doit rĂ©flĂ©chir au type de continent qu’elle veut ĂŞtre. Si des valeurs telles que la libertĂ© de religion et la vraie diversitĂ© sont globales, alors le système de lois actuel ne reflète pas cela et doit ĂŞtre rĂ©visĂ© d’urgence », a dĂ©clarĂ© le rabbin.

Toute l'équipe d'Infos Israel News souhaite aux nombreux malades du corona une guérison complète et rapide. Merci à tout nos lecteurs de lire ce passage pour leur guérison !

tehilim 121

1 Cantique des degrés. Je lève les yeux vers les montagnes, pour voir d’où me viendra le secours. 2 Mon secours vient de l’Eternel, qui a fait le ciel et la terre. 3 Il ne permettra pas que ton pied chancelle, celui qui te garde ne s’endormira pas. 4 Non certes, il ne s’endort ni ne sommeille, celui qui est le gardien d’Israël. 5 C’est l’Eternel qui te garde, l’Eternel qui est à ta droite comme ton ombre tutélaire. 6 De jour le soleil ne t’atteindra pas, ni la lune pendant la nuit. 7 Que l’Eternel te préserve de tout mal, qu’il protège ta vie! 8 Que le Seigneur protège tes allées et venues, désormais et durant l’éternité!

🟦 ANNONCE 🟦