IsraĂ«l et la Syrie sont en train de nĂ©gocier un accord sur les prisonniers sous la mĂ©diation de la Russie, dans lequel IsraĂ«l libĂ©rera deux citoyens syriens en Ă©change de la libĂ©ration d’une jeune femme israĂ©lienne capturĂ©e aprĂšs ĂȘtre entrĂ©e dans le pays il y a environ deux semaines, selon un rapport publiĂ© aujourd’hui (mercredi) sur la TĂ©lĂ©vision syrienne.

Selon le rapport, les citoyens syriens sont Nahal al-Makat et Jabi Fahmuz, l’IsraĂ©lienne qui est entrĂ© dans le pays, dont l’identitĂ© n’a pas Ă©tĂ© rĂ©vĂ©lĂ©e, est entrĂ© dans le pays par le passage de Quneitra.

La tĂ©lĂ©vision syrienne rapporte aujourd’hui (mercredi) que des contacts ont lieu entre le gouvernement israĂ©lien et le gouvernement Assad en Syrie, sous la mĂ©diation d’un haut responsable russe, pour la libĂ©ration d’une IsraĂ©lienne qui a accidentellement traversĂ© la frontiĂšre et a Ă©tĂ© arrĂȘtĂ©e par les forces de sĂ©curitĂ© dans le pays.

Selon certaines informations, IsraĂ«l devrait libĂ©rer en retour deux citoyens syriens emprisonnĂ©s en IsraĂ«l. Les deux prisonniers dĂ©tenus en IsraĂ«l, «rĂ©sidents du Golan occupé» (le langage de l’annonce), sont Nihal al-Mukat et Dahab Kamuz. Les deux sont emprisonnĂ©s en IsraĂ«l aprĂšs avoir traversĂ© la frontiĂšre syrienne et condamnĂ©s en lien avec l’organisation du Hezbollah.

Cela fait suite Ă  la rĂ©union secrĂšte du gouvernement d’hier, qui portait sur une importante question de sĂ©curitĂ©, et s’est dĂ©roulĂ©e frontalement et hors ligne, comme d’autres rĂ©unions gouvernementales ces derniers temps. Lors de la rĂ©union, il a Ă©tĂ© prĂ©cisĂ© aux ministres qu’au cours des deux derniĂšres semaines, il y a eu des contacts Ă©troits avec les hauts dirigeants russes sur la question d’une question humanitaire sensible en Syrie.

Publicité 

ABONNEZ VOUS A NOTRE COMPTE YOUTUBE