? Seine-Saint-Denis | Une famille juive a vécu l’enfer pendant plusieurs heures :  » Vous êtes Juif, vous avez de l’argent »

MISE A JOUR : l’identité des victimes : Le président Roger Pinto de Siona, sa femme Mireille et son fils.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

MISE A JOUR : Intervention du Ministre Collomb et de nombreuses personnalités de la communauté juive suite à l’attaque : https://infos-israel.news/ministre-gerard-collomb-lattaque-contre-famille-juive-a-seine-saint-denis-motivation-semble-liee-a-religion-victimes/


Une famille juive de Livry Gargan (93) a été agressée à son domicile, menacée de mort, insultée, violemment battue et dépouillée par trois individus décrits de couleur, probablement d’origine africaine.

Selon les victimes les auteurs se sont introduits dans le pavillon par effraction, ils ont coupé le courant, séquestré d’abord le fils de la famille, puis au petit matin s’en sont pris à la maîtresse de maison, qui a pu crier malgré l’étreinte que lui faisait subir l’un des auteurs qui la jeté à terre et la battue.

Le mari alerté par les cris de son épouse tente en vain d’intervenir mais il est aussitôt maîtrisé par les agresseurs qui lui assènent des coups violents au corps et au visage.

Publicité 

Toujours selon les victimes, l’un des auteurs serait âgé d’environ 30 ans, les deux plus jeunes d’environ 20 ans, deux d’entre eux avaient le visage masqué, alors que le visage du troisième
était découvert.

Tout en menaçant de mort leurs victimes,les agresseurs, leur ont entravé les mains au moyen d’attaches en matière plastique. Ils leur ont déclaré  » VOUS ETES JUIFS, VOUS AVEZ DE L’ARGENT ON PREND L’ARGENT AUX JUIFS POUR LE DONNER AUX PAUVRES  » .

Il ont réclamé et emporté les bijoux, des sommes d’argent en espèces, et les cartes de crédit de la famille juive. La scène à duré plusieurs heures, et vendredi vers 11h30 l’épouse a pu discrètement alerter par téléphone portable un service d’urgence qui a prévenu la police , alors que les 3 auteurs s’enfuyaient.

Les victimes ont été transportées à l’hôpital pour y recevoir les soins d’urgence.
Les victimes sont des membres connus et réputés de la communauté juive et des institutions centrales dans lesquelles ils exercent des responsabilités importantes.

Source : BNVCA

Le partage de nos articles est autorisé par les autres sites avec les conditions suivantes :

Un seul paragraphe publié et diriger le lecteur vers notre site source.

Nous demandons cela car le manque d'audience d'un site le met en danger et aussi par professionnalisme. En effet, nous sommes en ligne depuis 10 ans et partageons avec grand plaisir nos articles.

Merci de respecter nos conditions.

   
🟦 ANNONCE 🟦