Al-Mudun a rapportĂ© que Maher al-Assad, le frĂšre du prĂ©sident syrien, Ă©tait trĂšs en colĂšre aprĂšs l’arrestation de son chef de bureau, Ghassan Bilal, ainsi que de son associĂ©, Jarrah Na’im.

L’arrestation a apparemment Ă©tĂ© motivĂ©e par une demande russe d’enquĂȘter sur le lien de Ghassan Bilal avec la fabrication et le trafic de drogue en coopĂ©ration avec les Iraniens via l’usine de Jarrah Na’im situĂ©e Ă  Alarote Est, prĂšs de Damas.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

AprĂšs l’arrestation de ses collaborateurs, Maher al-Asad a dĂ©cidĂ© de retirer ses forces des combats dans la rĂ©gion d’Elhama et de cesser de soutenir la livre syrienne par l’intermĂ©diaire d’institutions financiĂšres, notamment de sociĂ©tĂ©s engagĂ©es dans la conversion de devises, empĂȘchant ainsi le dĂ©pĂŽt de devises dans les banques.

De par son activitĂ© financiĂšre, Bilal a Ă©tĂ© l’un des plus grands partisans de la banque centrale Ă  vendre le dollar Ă  un prix infĂ©rieur au prix du marchĂ©.

Des sources syriennes estiment que l’arrestation des collaborateurs d’Assad a eu lieu aprĂšs que les autoritĂ©s grecques eurent arrĂȘtĂ© un navire il y a quelques jours dans un port syrien transportant 600 millions de dollars de drogue, considĂ©rĂ© comme le plus important de l’histoire.

Apparemment, un informateur venu de Syrie ne visait pas seulement Ă  saper la position du frĂšre du prĂ©sident Assad dans la haute fonction gouvernementale du pays. En effet, dans la lutte pour l’influence en Syrie entre la Russie et l’Iran, il privilĂ©gie les Iraniens et agit contre les intĂ©rĂȘts russes, mais principalement pour gĂ©nĂ©rer des revenus.

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

infos israel sos netivot cqvc israelchrono rakbeisrael

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.